POLITIQUE


Un sénateur français s’exprime sur la prise pour cible  des civils par les soldats arméniens

Bakou, 7 juillet, AZERTAC

Le sénateur Christophe-André Frassa, membre du groupe d’amitié France-Caucase au Sénat français, a répondu à une question posée par le bureau français du Cercle Européen d’Azerbaïdjan (TEAS), à propos du meurtre de Sahibé Allahverdiyeva (Gouliyeva) et de sa petite-fille de deux ans Zehra Gouliyeva, dû aux coups de feu tirés par l’armée arménienne sur le village d’Alkhanly dans la région azerbaïdjanaise de Fuzouli, a-t-on appris auprès de TEAS.

«La mort de civils est toujours un drame, mais surtout il devient effroyable lorsque ce sont des enfants qui en sont victimes. La solution diplomatique est plus que jamais la clef du règlement de ce conflit entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan, et tous les efforts doivent être soutenus pour garantir le retour de la paix et apporter la sécurité aux populations de cette région du Caucase», a dit le sénateur français.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules