POLITIQUE


La tragédie d’Alkhanly au centre des médias internationaux

Bakou, 8 juillet, AZERTAC

Un représentant de l’agence de presse EFE avait lui aussi participé à la visite organisée le 6 juillet par le Ministère des Affaires étrangères, le Ministère de la Défense et le Parquet général de la République d’Azerbaïdjan, ainsi que le Pouvoir exécutif de la région de Fuzouli dans le village d’Alkhanly de la région de Fuzouli pour les représentants des médias étrangers et les attachés de défense accrédités en Azerbaïdjan.

A la suite de ladite visite, les principaux portails hispanophones en Espagne, en Amérique centrale et latine, dont le site «Lavanguardia» ont publié un article intitulé «Vivre à 3 kilomètres de la guerre» du représentant de l’agence EFE.

Dans l’article, il s’agît des dernières provocations militaires meurtrières commises par les forces armées de l’Arménie. L’auteur écrit que la semaine dernière les nombreux accrochages entre les armées azerbaïdjanaise et arménienne se sont soldés par un drame sanglant : une femme âgée et sa petite-fille de 2 ans ont été tuées, un autre membre de la famille avait été blessé suite à la chute d’un obus dans une rue du village d’Alkhanly.

L’auteur indique également que la partie arménienne a confirmé avoir tiré sur le village d’Alkhanly, ajoutant aussi, en se référant au Ministère de la Défense, qu’il n’a aucun emplacement de tir dans le village azerbaïdjanais.

L’article contient également des interviews des habitants du village dont Rouguiyé Feyziyeva dit : «L’unique fille de l’unique fils de cette famille a été tuée par des tirs des Arméniens. Il a perdu sa mère et sa fille».

Dans son article, l’auteur écrit que le conflit a été entamé par l’Arménie qui a occupé les terres azerbaïdjanaises.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules