POLITIQUE


Hossein Entezami : Elargir encore plus les relations en matière d’information avec l’AZERTAC est notre objectif principal VIDEO

Bakou, 10 juillet, AZERTAC

Elargir encore plus les relations en matière d’information avec l’AZERTAC, intensifier la coopération avec les organismes médiatiques sont nos principales priorités. C’est ce qu’a déclaré Hossein Entezami, vice-ministre iranien de la Culture et de la Guidance islamique chargé de la presse, lors d’une rencontre avec Aslan Aslanov, directeur général de l’AZERTAC.

Le directeur général Aslan Aslanov a dit que l’Azerbaïdjan se développait avec succès dans tous les domaines, était devenu un centre où se discutaient des problèmes globaux, marquant qu’une grande attention était accordée au développement de la presse dans son pays. Il a été noté que l’Azerbaïdjan avait été à court d’opportunités en matière d’information pendant les premières années postérieures au rétablissement de son indépendance. «C’est après le retour du leader national Heydar Aliyev au pouvoir politique que les réalités azerbaïdjanaises s’étaient mises à être transmises plus intensivement à la communauté mondiale. Les travaux d’édification menés sous la direction du président Ilham Aliyev ont eu un impact positif au développement de la presse», a précisé Aslan Aslanov. Le directeur général a dit que l’AZERTAC était le membre actif de quelques grandes organisations des agences de presse régionales, indiquant que l’agence présidait le Congrès mondial des agences de presse et l’Organisation des agences de presse d’Asie-Pacifique. Il a souligné que l’AZERTAC entretenait depuis des années une coopération fructueuse avec l’agence iranienne réputée IRNA et que les deux agences se soutenaient au sein des organisations internationales.

Le vice-ministre iranien Hossein Entezami a indiqué que l’Iran et l’Azerbaïdjan étaient des pays voisins ayant des racines culturelles et historiques communes. Il a dit que la coopération entre les deux pays était à haut niveau dans tous les domaines, mettant en valeur le fait qu’élargir encore plus les relations en matière d’information était leur objectif principal. «L’AZERTAC est une agence ayant une grande histoire et couvrant un large domaine d’activités. La coopération réussie de l’AZERTAC avec l’IRNA exerce un impact positif sur le développement des relations entre nos deux peuples», a estimé le vice-ministre iranien.

Les tendances de développement des médias, la mise en œuvre des projets conjoints, l’organisation des visites réciproques ont fait l’objet d’un échange de vues lors de la rencontre.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules