SOCIETE


Bakou accueille le 23ème Congrès mondial de droit médical

Le prix de Jubilé d’or et le diplôme d’honneur de l’Association mondiale de droit médical sont décernés à la première vice-présidente azerbaïdjanaise Mehriban Aliyeva

Bakou, 11 juillet, AZERTAC

Le 23ème Congrès de l’Association mondiale du droit médical (AMDM) s’est officiellement ouvert à Bakou mardi 11 juillet. Le congrès de Bakou est celui de jubilé d’or des 50 ans de l’AMDM. L’objectif essentiel du congrès est de assembler des principaux spécialistes du monde en droit médical, en bioéthique, en médecine légale et expertise judiciaire pour qu’ils partagent leurs connaissances et expériences afin de lancer le deuxième demi-siècle d’histoire de l’AMDM. Le principal sujet du congrès est «Le droit médical, la bioéthique et le multiculturalisme».

Le professeur Thomas Nogucci, l’un des fondateurs et l’actuel président de l’AMDM, est intervenu lors de la cérémonie d’ouverture du congrès. Il a mis en valeur l’importance du congrès et a exprimé sa gratitude au président azerbaïdjanais Ilham Aliyev et aux organisateurs pour l’excellente organisation. Il a donné des informations détaillées sur l’histoire de l’association qu’il préside ainsi que les événements organisés par elle dans différents pays du monde.

Le prix de Jubilé d’or des 50 ans et le diplôme d’honneur de l’Association mondiale de droit médical ont été décernés à Mehriban Aliyeva, première vice-présidente de la République d’Azerbaïdjan, présidente de la Fondation Heydar Aliyev, Ambassadrice de bonne volonté de l’UNESCO et de l’ISESCO, pour ses mérites dans le développement du droit médical, de la bioéthique et du multiculturalisme. Mehriban Aliyeva est l’un des premiers scientifiques à avoir fait des recherches sur les aspects bioéthiques et juridiques de l’euthanasie dans l’espace postsoviétique.

Le prix et le diplôme d’honneur ont été remis au ministre azerbaïdjanais de la Santé, Ogtay Chiraliyev, pour les transmettre ensuite à la première vice-présidente Mehriban Aliyeva.

Le ministre Ogtay Chiraliyev a lui aussi prononcé un discours lors de la cérémonie. Il a donné des informations sur le modèle de multiculturalisme azerbaïdjanais. Il a dit que 20 pour cent du territoire azerbaïdjanais sont toujours sous l’occupation arménienne, bien que les représentants de différentes nations vivent en paix en Azerbaïdjan et cela soit devenu un modèle mondial. Il a également donné des informations sur les démarches faites pour le développement de la santé et de la médecine dans son pays, marquant que les sujets du congrès étaient très importants pour les médecins.

Ensuite, le congrès s’est poursuivi avec des exposés autour du thème.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules