POLITIQUE


Le Haut-Commissaire de l’OSCE rencontre les députés représentant des minorités au parlement géorgien

Tbilissi, 13 juillet, AZERTAC

Le Directeur et Chargé d’affaires du Haut-Commissariat aux minorités nationales de l’OSCE, Henrik Villadsen, a rencontré les députés représentant les minorités nationales au parlement géorgien.

Les députés d’origine azerbaïdjanaise Mahir Derziyev, Azer Suleymanov et Rouslan Hadjiyev ont été présents à cette rencontre lors de laquelle les discussions ont porté sur l’intégration des minorités nationales, leurs libertés d’éducation, de religion, de culture et d’autres questions.

Lors de la rencontre, Mahir Derziyev a dit que des travaux importants avaient été effectués pour résoudre les problèmes des minorités nationales dans le pays à la suite de l’arrivée au pouvoir du parti «Rêve géorgien – Géorgie démocratique». «Toutes les conditions normales ont été créées pour les Azerbaïdjanais, les Russes, les Arméniens et les autres peuples vivats en Géorgie. Les droits des minorités nationales sont protégés à haut niveau par la Constitution. Leurs problèmes éducatifs ont déjà trouvé leur solution, aujourd’hui les représentants des minorités nationales ont également des cours en langue maternelle. Le pouvoir a élaboré des projets pour la résolution de certains problèmes existant et ils sont en cours de réalisation.

Mahir Derziyev a parlé de l’histoire du multiculturalisme en Géorgie, marquant que le dialogue s’était développé entre les minorités nationales, les communautés et les confessions religieuses.

Henrik Villadsen a fait savoir qu’il effectuait sa première visite en Géorgie et a dit que le commissariat opérait dans 157 pays, son principal objectif était d’atteindre la défense des droits des minorités nationales et éviter la discrimination entre elles. Le commissaire s’est félicité de n’avoir observé aucune discrimination entre les minorités nationales en Géorgie et a hautement apprécié le climat existant.

Mahir Derziyev a indiqué que le commissaire Henrik Villadsen avait déclaré qu’ils apporteraient une aide au développement de l’éducation bilingue et que le Haut-Commissariat financerait les projets à réaliser dans ce domaine.

Khataï Azizov

Envoyé spécial de l’AZERTAC

Tbilissi

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules