POLITIQUE


Maxime Kouryatchi : Les fausses élections présidentielles organisées par le soi-disant régime dans le Haut-Karabagh sont une nouvelle provocation

Kiev, 20 juillet, AZERTAC

L’organisation des fausses élections présidentielles dans les territoires de la République d’Azerbaïdjan occupés par l’Arménie n’est rien d’autre qu’une violation évidente de toutes les normes du droit international. C’est qu’a indiqué Maxime Kouryatchi, chef du groupe interparlementaire d’amitié Ukraine-Azerbaïdjan de la Rada suprême d’Ukraine, dans une interview exclusive accordée à l’AZERTAC.

«L’agresseur cherche, à l’aide des fausses procédures démocratiques, à légitimer son crime, de mettre la communauté internationale face au fait de la fondation du faux régime. L’Histoire a donné assez d’exemples pareils et ils ont tous subi le même sort».

Selon le député de la Rada suprême, les Ukrainiens qualifient sans équivoque la blague relative aux «élections présidentielles» dans les territoires occupés d’agression qui continue et de nouvelle provocation contre la République d’Azerbaïdjan.

Emil Husseynli

Envoyé spécial de l’AZERTAC

Kiev

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules