POLITIQUE


Hikmet Babaoglu : La rencontre de Sotchi des présidents est une confirmation du bon développement des relations azerbïdjano-russes

Bakou, 22 juillet, AZERTAC

La visite du président de la République d’Azerbaïdjan en Fédération de Russie et la rencontre de haut niveau tenue entre les deux présidents confirment à quel point les deux pays sont stratégiquement importants l’un pour l’autre les circonstances internationales actuelles compliquées. Aussi, la rencontre de Sotchi prouve une fois de plus le développement réussi des relations reflétant la volonté des deux peuples et des deux Etats entre l’Azerbaïdjan et la Russie. C’est ce qu’a déclaré à l’AZERTAC Hikmet Babaoglu, député du Milli Medjlis, rédacteur en chef du journal «Yeni Azerbaycan» (Nouvel Azerbaïdjan), en commentant la dernière rencontre des présidents azerbaïdjanais et russe.

Le député du Milli Medjlis a noté que la coopération de longues années et fiable des deux pays, fondée sur le partenariat stratégique, assure non seulement la stabilité et la sécurité dans la région du Caucase du Sud, mais également elle contribuait considérablement au renforcement des relations économiques, culturelles, politiques et humanitaires. «Aujourd’hui, on observe des tendances intégratives sérieuses à des niveaux différents dans tous les secteurs de notre vie économico-politique. En même temps, la Russie et l’Azerbaïdjan effectuent des démarches conjointes en vue de réaliser de très grands projets globaux et régionaux. Ces projets couvrent une large sphère à partir des transports, de la communication jusqu’à à l’énergie. Leur réalisation promet de nouvelles perspectives économiques à tous les peuples de la région», a estimé Hikmet Babaoglu.

«C’est pour cela et en raison d’autres facteurs que certaines forces cherchaient à former une opinion comme si les relations entre les deux pays n’étaient pas au bon niveau ces derniers temps afin de jeter une ombre sur les liens russo-azerbaïdjanais. Celles-ci sont des forces qui envient les relations russo-azerbaïdjanaises, qui ne désirent pas leur niveau élevé. La rencontre de Sotchi a mis fin à ce genre de manipulations politiques. Lors de la rencontre des présidents russe et azerbaïdjanais, des questions importantes, depuis les processus globaux jusqu’au règlement du conflit arméno-azerbaïdjanais du Haut-Karabagh, ont été discutées dans une ambiance amicale, les chefs d’Etat se sont dits convaincus que les relations entre les deux pays continueraient à se développer à un rythme croissant. Je pense que cette rencontre confirme que les relations d’amitié et de partenariat entre la Russie et l’Azerbaïdjan continueront à se développer et, également, est un signe de l’existence de grandes perspectives de la coopération», a souligné Hikmet Babaoglu.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules