POLITIQUE


Rassim Moussabeyov : La rencontre de Sotchi a confirmé la vanité des tentatives de jeter une ombre sur les relations azerbaïdjano-russes

Bakou, 24 juillet, AZERTAC

Il existe des relations se développant à un rythme croissant dans plusieurs domaines entre la Russie et l’Azerbaïdjan. Aussi, la Russie participe de près, en tant que pays co-président du Groupe de Minsk de l’OSCE, dans le processus de règlement du confit arméno-azerbaïdjanais du Haut-Karabagh. La rencontre de Sotchi des présidents azerbaïdjanais et russe est d’une grande importance surtout pour discuter des questions bilatérales et trouver des solutions aux problèmes compliqués existant dans la région. C’est ce qu’a déclaré à l’AZERTAC le politologue Rassim Moussabeyov, député du Milli Medjlis.

«Comme l’a indiqué le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev, les rencontres des chefs d’Etat donnent une très bonne impulsion au développement des relations bilatérales qui se poursuivent avec succès. Il existe des forces qui ne veulent pas le développement des relations russo-azerbaïdjanaises, qui cherchent à jeter une ombre sur elles. Mais, la rencontre de Sotchi des présidents azerbaïdjanais et russe a prouvé que les intentions de ces forces sont vaines et inutiles», a souligné le député.

Le politologue Rassim Moussabeyov a indiqué que le président azerbaïdjanais avait rencontré le président turc et le secrétaire d’Etat américain à Istanbul, et ensuite le président russe. Lors de ces rencontres les discussions ont également porté sur les moyens de règlement du conflit arméno-azerbaïdjanais du Haut-Karabagh. Rassim Moussabeyov s’est dit convaincu que des progrès seront prochainement atteints en matière de règlement du conflit.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules