POLITIQUE


Le Ministère de la Défense : L’Arménie cherche à justifier  ses provocations contre civils azerbaïdjanais

Bakou, 24 juillet, AZERTAC

Le Ministère de la Défense de la République d’Azerbaïdjan a commenté les nouvelles diffusées par la presse arménienne prétendant comme si les forces armées azerbaïdjanaises avaient tiré sur les villages arméniens situés dans les territoires non loin de la frontière nationale.

Ce genre de nouvelles diffusées par le pouvoir arménien a pour objectif d’engager dans son aventure les différents pays avec lesquels il est dans une alliance militaire en les trompant et de justifier les provocations qu’il a commises contre la population civile azerbaïdjanaise dans les villages frontaliers, rapporte dans un communiqué le Ministère de la Défense.

«Les forces armées arméniennes ont tiré à des armes de différents calibres depuis leurs positions situées dans les régions de Berd et Noyemberian dans les villages de Kémerli et Gaïmagly de la région de Gazakh, ainsi que dans les villages de Kokhanabi, Aghboulag et Aghdam de la région de sur celles de Tovouz, ce qui a causé des dommages aux installations civiles, aux terrains agricoles et aux exploitations privées. L’ennemi s’est réduit au silence suite aux mesures de rétorsion immédiates prises par les unités militaires de l’armée azerbaïdjanaise pour empêcher cette provocation arménienne. C’est au régime militaro-politique criminel de l’Arménie qu’incombe l’entière responsabilité de l’aggravation de la situation et de toutes conséquences éventuelles», déclare le Ministère de la Défense.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules