POLITIQUE


La fête nationale du Maroc célébrée à Bakou

Bakou, 1er août, AZERTAC

L’ambassade du Maroc en Azerbaïdjan a organisé ce lundi une réception officielle à l’occasion de la fête nationale marocaine.

Tout d’abord, les hymnes nationaux des deux pays ont retenti.

Dans son intervention, Mohamed Adil Embarch, ambassadeur du Maroc en Azerbaïdjan, a abordé les réussites obtenues par le Maroc au cours des dernières années. Soulignant l’importance de cette histoire pour le Maroc, l’ambassadeur marocain a fait savoir que des évènements importants avaient eu lieu dans son pays durant les dernières années.

Il a indiqué que les visites réciproques de haut niveau contribuaient considérablement au développement des relations entre les deux pays dans différents domaines.

Mohamed Adil Embarch a dit que la prochaine réunion de la Commission conjointe sur la coopération bilatérale entre les deux pays se tiendrait à la fin de l’année en cours, soulignant que le Maroc soutenait l’intégrité de l’Azerbaïdjan.

Mubariz Gourbanly, président du Comité d’Etat en charge des organisations religieuses, a félicité le peuple marocain au nom du gouvernement azerbaïdjanais à l’occasion de la fête nationale. Il a souligné que la coopération bilatérale s’élargissait dans différents domaines, dont le tourisme, l’agriculture, l’énergie et autres. Le président du comité a dit que la partie azerbaïdjanaise appréciait hautement le soutien du Maroc à la position de l’Azerbaïdjan dans le conflit du Haut-Karabagh.

M. Gourbanly a fait savoir que le chiffre d’affaires entre les deux pays avait augmenté de 50 pour cent au cours des dernières années, marquant que l’Azerbaïdjan et le Maroc se soutenaient au niveau international.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules