ECONOMIE


40 milliards de dollars seront dépensés pour la mise en oeuvre de la deuxième phase d’exploitation du gisement de Chah Deniz

A+ A

Bakou, 6 décembre (AZERTAC). Les partenaires sur l’exploitation du gisement de gaz Chah Deniz dépenseront 40 milliards de dollars pour la mise en oeuvre de la deuxième phase du projet, a souligné Gordon Birrell, président de la société BP pour l’Azerbaïdjan, la Géorgie et la Turquie, lors de son discours à un panel interactif dans le cadre du IIIe Forum de la Caspienne qui se tient à Istanbul, rapporte l’AZERTAC citant les médias turcs.

Selon lui, les dépenses sur les infrastructures minières constitueront environ 20 milliards de dollars.

On aura besoin encore de 2 milliards de dollars pour l’exploitation du gisement.

Les réserves du champ de Chah Deniz constituent 1,2 trillion mètres cubes de gaz, selon les experts.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules