POLITIQUE


La 40e session du Conseil des Ministres des Affaires étrangères de l’Organisation de la coopération islamique en Guinée

A+ A

Bakou, 13 décembre (AZERTAC). La 40ème session du Conseil des Ministres des Affaires étrangères de l’Organisation de Coopération islamique (CMAE de l’OCI), laquelle compte 57 pays-membres, s’est déroulée du 9 au 11 décembre à Conakry, capitale de la République de Guinée.

L’Azerbaïdjan a été représenté à cette session par une délégation dirigée par Elmar Mammadyarov, ministre des Affaires étrangères.

Selon le service de presse du Ministère des Affaires étrangères, lors de son intervention à la session, Elmar Mammadyarov a attiré l’attention sur la contribution de l’Azerbaïdjan au dialogue interculturel, l’approfondissement de la coopération avec les pays membres de l’OCI, ainsi que l’agression de l’Arménie contre l’Azerbaïdjan et ses conséquences.

L’agression de l’Arménie contre l’Azerbaïdjan a été condamnée et le retrait immédiat des forces armées arméniennes des territoires occupés de l’Azerbaïdjan a été revendiqué dans la déclaration de Conakry - document final adopté par le Conseil des Ministres des Affaires étrangères des pays membres de l’OCI.

La décision prise pour la mise en place un Centre de l’OCI sur l’Emploi par la conférence des ministres de l’emploi de l’OCI lors de la réunion de cette structure, les 25-26 avril 213 à Bakou, a été salué dans la déclaration finale. Soulignons que la mis en place de ce Centre était l’initiative de M. Ilham Aliyev, président de la République d’Azerbaïdjan.

Les ministres des Affaires étrangères des pays membres de l’OCI ont soutenu la tenue en novembre 2014 en Azerbaïdjan de la 5e session de la conférence ministérielle sur le rôle des femmes pour le développement des pays membres de l’OCI.

 Le Conseil des Ministres des Affaires Etrangères des pays de l’OCI a adopté des résolutions sur «L’agression de la République d’Arménie contre la République d’Azerbaïdjan» et «La destruction et l’humiliation des monuments historiques et culturel, ainsi que des lieux de culte des musulmans dans les territoires occupés de l’Azerbaïdjan suite à l’agression militaire de la République d’Arménie contre la République d’Azerbaïdjan».

L’article sur la campagne «Justice pour Khodjaly!» mise en œuvre par le Forum de la Jeunesse de la Conférence islamique pour le Dialogue et la Coopération (ICYF-DC) et adopté par le Conseil des Ministres des Affaires étrangères des pays de l’OCI, a été inclus à ce projet de résolution du Forum. L’article stipule : «Le CMAE de l’OCI salue la campagne internationale d’information «Justice pour Khodjaly !» et exhorte les Etats membres de participer activement au travail de la campagne pour la reconnaissance de cet acte de génocide afin de le voir qualifié de crime contre l’humanité au niveau international et de déployer tous les efforts requis à cet égard».

Rappelons que les chefs d’Etat des pays membres de l’OCI avaient évalué cet acte de génocide commis en février 1992 par les forces armées arméniennes contre la population civile azerbaïdjanaise à Khodjaly en tant qu’un crime contre l’humanité et ont exhorté à redoubler d’efforts pour faire reconnaître ce génocide au niveau international, selon le communiqué final de Caire, adopté lors du sommet de l’OCI tenue les 6-7 février à Caire, en Egypte.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules