CHRONIQUE OFFICIELLE


Le XIVe Congrès des enseignants

A+ A

Chers participants, 

Je vous salue sincèrement, vous les participants à ce Congrès et tous les enseignants de l’Azerbaïdjan. Tous mes vœux de succès vous accompagnent dans vos activités.

Historiquement, les enseignants azerbaïdjanais ont un rôle important à jouer dans la formation du potentiel intellectuel de la nation.

L’enseignant, qui est le gardien de notre langue, de notre culture, de notre littérature, a toujours été entouré de respect dans notre société. La base de tous les progrès réalisés en Azerbaïdjan est le travail acharné et quotidien de l’enseignant. Toutes les réformes menées dans le système d’éducation, ainsi que les travaux effectués au cours les 10 dernières années, la construction de 2700 d’écoles, l’augmentation du budget d’éducation, l’amélioration de sa gestion, posent les jalons du renforcement de la position de l’enseignant, qui est l’acteur principal de notre système d’éducation.

L’organisation de votre Congrès après l’adoption de « La stratégie d’Etat pour le développement de l’éducation en République d’Azerbaïdjan» est un événement important qui se distingue des précédents. En définissant les axes clés et les objectifs cruciaux du système d’éducation nationale, la stratégie pose les nouvelles priorités fondamentales qui sont devant vous pour l’avenir de notre nation. Une exigence de cette stratégie est d’assurer la modernisation rapide du système d’éducation dans le pays pour contribuer au développement du capital humain, d’atteindre le niveau le plus haut de qualité dans l’éducation et de planter ces jalons dans tous les piliers de l’éducation, ainsi que d’organiser la profession d‘enseignants conformément aux normes mondiales.

J’espère que ce Congrès évaluera objectivement les travaux accomplis depuis le dernier congrès, et qu’il contribuera à l’amélioration du système d’éducation nationale par ses discussions et ses débats sur ces questions d’importance. Je vous souhaite tous les succès. Je suis certain que les enseignants azerbaïdjanais n’épargneront pas désormais leurs efforts pour instruire la nouvelle génération dans l’esprit du patriotisme et de la loyauté à l’idée de l’identité azerbaïdjanaise, de sorte à représenter dignement le pays dans un monde globalisé.

Cordialement,

Ilham Aliyev

Président de la République d’Azerbaïdjan

Bakou, 13 décembre 2013 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes