CULTURE


Je me suis promené à travers tout l’Azerbaïdjan

A+ A

Bakou, 14 décembre (AZERTAC). L’Agence Télégraphique d’Etat d’Azerbaïdjan (AZERTAC) a consacré sa vidéo suivante, dans le cadre du projet «Je me suis promené à travers tout l’Azerbaïdjan», à la ville d’Ordoubad de la République autonome du Nakhitchevan.

Dans cette vidéo il est souligné qu’Ordoubad, la perle de l’Azerbaïdjan, est l’une des villes importantes du Nakhitchevan. Il est noté que le mont Gapytchyg, le plus haut sommet de la République autonome, est situé notamment dans le territoire de cette région.

Il est indiqué que l’histoire d’Ordoubad remonte au XIIe siècle, que cette ville a été déclarée réserve en 1977. C’est une région riche en monuments historiques. Les vestiges d’habitation humaine datant des IIe et Ier siècles avant J.-C., les mosquées, les lieux de culte et d’autres bâtiments historiques témoignent de l’ancienneté de l’histoire d’Azerbaïdjan.

Il s’y agît du monument de Guémigaïa, lieu d’habitation ancien, des particularités de l’architecture urbaine d’Ordoubad, du célèbre monument architectural historique «Gueyseriyyé». Il est souligné dans cette vidéo que le vitrail d’Ordoubad tient une place particulière dans l’architecture de Nakhitchevan, ses différences de celui de Chéki ont été mises en relief.

Les auteurs parlent des modernes établissements médicaux, culturels et éducatifs, de l’infrastructure rénovée de la ville, indiquent que des écoles modernes avaient été construites même dans les villages les plus lointains de cette région.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules