POLITIQUE


Le président Ilham Aliyev désigné «Homme de l’année 2013» par le magazine Pakistan Observer

A+ A

Islamabad, 7 janvier (AZERTAC). Le président de la République d’Azerbaïdjan, M. Ilham Aliyev a été désigné «Homme de l’année 2013» par le magazine Pakistan Observer. Un article intitulé «Ilham Aliyev-homme de l’an 2013 : modèle d’un président qui a assuré le développement rapide dans tous les domaines» de Zahid Malik, fondateur et rédacteur en chef du magazine, a été publié dans ce dernier. L’article stipule que le président Ilham Aliyev, homme d’Etat connu dans l’espace eurasien, a été réélu à la tête de la République d’Azerbaïdjan en obtenant la confiance du peuple d’Azerbaïdjan aux élections présidentielles du 9 octobre 2013.

Dans l’article, Zahid Malik se rappelle de sa rencontre avec le président Ilham Aliyev le 6 avril 2005 et note que depuis lors, il suivait attentivement tous les processus en Azerbaïdjan. Lors de cette rencontre, le président Ilham Aliyev a présenté ses remerciements au côté pakistanais d’avoir soutenu la position de l’Azerbaïdjan concernant le conflit arméno-azerbaïdjanais du Haut-Karabagh.

On lit dans l’article que l’Azerbaïdjan, dont l’économie était en récession au début des années 90, était devenu un pays leader de la région. Zahid Malik écrit que sous la présidence du Président Ilham Aliyev l’Azerbaïdjan était parvenu à un progrès dans tous les domaines de la société et le pays s’était rapidement développé.

Le rédacteur en chef souligne qu’au début des années 1990 l’Azerbaïdjan, dirigé par le leader national Heydar Aliyev, était entré en voie de développement démocratique et d’édification étatique et cette politique était poursuivie par le président Ilham Aliyev. «Ilham Aliyev a été élu président suite aux élections en 2003, 2008 et 2013. Les organisations internationales et les observateurs d’un certain nombre de pays ont déclaré que les élections se sont déroulées de façon démocratique et transparente» estime Zahid Malik.

L’économie azerbaïdjanaise s’est rapidement développée à la suite de la signature du «Contrat du siècle». M. Ilham Aliyev a joué un grand rôle dans les négociations relatives à ce contrat visant l’exploitation des gisements pétroliers, et la stratégie pétrolière du dirigeant du pays avait conduit à l’amélioration du bien-être de la population. Les pipelines Bakou-Tbilissi-Ceyhan et Bakou-Tbilissi-Erzurum ont été mis en service. Les projets de TANAP et de TAP qui achemineront le gaz d’Azerbaïdjan vers l’Europe sont mis en œuvre. De 14 nouvelles centrales électriques, construites au cours des dernières années, ont assuré la demande en énergie électrique du pays et créé des possibilités d’exportation» a-t-on appris dans l’article.

L'article fait également référence à la politique de transport du pays. Il est noté que suite à la mise en service du projet de chemin de fer Bakou-Tbilissi-Kars l’Azerbaïdjan deviendra une plaque tournante des transports.

L’Azerbaïdjan est devenu le plus grand investisseur de la région, selon Pakistan Observer. L’auteur parle aussi des soins du président Ilham Aliyev au développement des sports et des succès obtenus dans ce domaine.

Zahid Malik a accentué que le président Ilham Aliyev pratiquait une politique visant les intérêts nationaux de l’Azerbaïdjan et accordait une grande importance aux relations avec le Pakistan. «Les relations basées sur une histoire ancienne, les valeurs communes, culturelles et religieuses s’élargissent entre les deux pays, l’Azerbaïdjan et le Pakistan se soutiennent au sein des organisations internationales» a-t-il fait savoir.

Le rédacteur en chef du magazine met l’accent sur les mérites du président Ilham Aliyev pour l’établissement et l’élargissement des relations avec le Pakistan.

A la fin de l'article, il est noté que le président Ilham Aliyev fait tous ses efforts pour assurer la paix et la coopération dans la région.

«Le président d’Azerbaïdjan Ilham Aliyev a été désigné «Homme de l’année 2013» pour ses succès mentionnés ci-dessus. A cette occasion, nous adressons nos meilleurs vœux au président Ilham Aliyev et au peuple azerbaïdjanais», a-t-on lu à la fin de l’article.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules