CHRONIQUE OFFICIELLE


La réunion du Conseil des Ministres consacrée au bilan du développement socio-économique en 2013 et aux tâches à réaliser en 2014 s’est tenue sous la présidence de de M. Ilham Aliyev, président azerbaïdjanais VIDEO

A+ A

Bakou, 9 janvier (AZERTAC). La réunion du Conseil des Ministres, consacrée au bilan du développement socio-économique en 2013 et aux tâches à réaliser en 2014, s’est tenue jeudi 9 janvier sous la présidence du président azerbaïdjanais Ilham Aliyev.

Le président Ilham Aliyev a mis l’accent sur la poursuite du développement socio-économique de l’Azerbaïdjan et le renforcement de sa notoriété au niveau international en 2013. «Lors de son mandat de deux ans au Conseil de Sécurité de l’ONU, l’Azerbaïdjan a soutenu la justice et le droit internationaux. La campagne organisée par certains milieux anti-azerbaïdjanais à l‘Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe au début 2013 a fait faillite. Un grand nombre d’événements internationaux ont été organisés en Azerbaïdjan et une étude approfondie a été effectuée pour élargir et renforcer les relations bilatérales avec divers pays. Aucun progrès n'a été réalisé aux négociations relatives au conflit arméno-azerbaïdjanais du Haut-Karabagh à cause de la position non constructive de l’Arménie, mais on a observé un certain renouveau dans ce processus vers la fin de l’année» a souligné le président d’Azerbaïdjan.

Le budget de l’Etat de l’Azerbaïdjan dépasse 8 fois celui de l’Arménie, la population de notre pays est 6 fois plus nombreuse que celle du pays agresseur. La situation socio-économique en Arménie est déplorable. Tous ces faits montrent que notre pays est plus fort que son adversaire dans tous les domaines. L’an dernier, 20 mille personnes déplacées ont obtenu d’appartements modernes et de nouveaux logements seront construits pour des réfugiés, a assuré le chef de l’Etat.

Le président Ilham Aliyev a noté qu’en 2013 une augmentation d’environ 6 % a été observée dans le produit intérieur brut, 9,8% dans le secteur non pétrolier, 8 % dans les revenus de la population et l’inflation avait constitué 2,4%. L’an dernier, 28 milliards de dollars – record pour l’Azerbaïdjan, ont été investis à l’économie du pays.  Les réserves stratégiques de devises du pays ont atteint 50 milliards de dollars.

110 mille nouveaux emplois, dont 80 mille permanents ont été créés dans le pays en 2013. Le taux de chômage s’est réduit et constitue 5%. Le taux de pauvreté est de 5,3%. La dette publique extérieure en proportion du PIB ne fait que 8 %, celle-ci est l’une des meilleures au monde. L’économie azerbaïdjanaise se classe, pour sa compétitivité, au 39ème rang à l’échelle mondiale, selon le Forum économique de Davos. Notre pays poursuivra encore son développement socio-économique. Les salaires et les pensions de retraite ont augmenté, les sommes déposées dans les caisses d’épargne à l’époque soviétique ont été remboursées en 2012. La mise en orbite du premier satellite de télécommunications de l’Azerbaïdjan en 2013 qui a été déclarée l’année des technologies de l’information et de la communication, est une réussite historique. De grands travaux ont été effectués pour développer les secteurs du tourisme et des transports, a-t-il fait savoir.

Le chef de l’Etat a exprimé son espoir au fait que le chemin de fer Bakou-Tbilissi-Kars serait mis en service en 2015. Abordant les progrès obtenus dans le cadre des projets de TAP et de Chahdeniz 2, le président Ilham Aliyev a mis l’accent sur le rôle de l’Azerbaïdjan pour la mise en oeuvre de ces projets d’importance internationale.

Le président Ilham Aliyev a présenté ses remerciements au peuple d’Azerbaïdjan de l’avoir réélu à la tête de la République. Il a souligné que les institutions internationales avaient officiellement confirmé que les élections s’étaient déroulées de façon libre, transparente et juste.

Ensuite, le ministre des finances Samir Charifov, le ministre des technologies de l’information et de la communication Ali Abbassov et le ministre de la santé Ogtay Chiraliyev ont pris la parole.

Dans son discours de clôture, le chef de l’Etat a souligné l’importance de l’expansion des programmes d’investissements, du maintien de la stabilité macroéconomique, de l’inflation à un niveau stable, de la poursuite du soutien de l’Etat aux reformes économiques et aux entreprises pour continuer en 2014 les réalisations. Le chef de l’Etat a également parlé des tâches qui seront découlées de la mise en oeuvre des programmes de développement des régions et de Bakou et de ses banlieues à adopter l’année courante.

Le président Ilham Aliyev a abordé les fonctions liées aux projets d’approvisionnement en gaz naturel de la population, d’eau potable et d’assainissement, ainsi que de construction des routes rurales en 2014.

Le chef de l’Etat a souligné que les mesures contre la corruption seraient poursuivies. Il a noté que le réseau du service ASAN, qui a déjà manifesté son efficacité dans ce domaine, serait élargi.

Le président Ilham Aliyev a qualifié l’an 2014 d’année décisive dans le processus de préparation pour les Jeux Européens 2015 à Bakou.

Le chef de l’Etat a noté que l’an 2014 serait «l’année de l’industrie en Azerbaïdjan».

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes