SPORT


Vugar Hachimov : Rien n’est plus cher pour moi que l’Azerbaïdjan
A la mémoire de l’éminent joueur d’échecs

A+ A

Bakou, 13 janvier (AZERTAC). Le décès du célèbre joueur d’échecs azerbaïdjanais Vugar Hachimov, champion du pays et du monde, grand maître international, a profondément attristé la communauté internationale de sport. Les agences de presse parlent il y a déjà trois jours de cette triste nouvelle. Plusieurs personnes ne peuvent pas croire qu’ils ne pourront plus suivre avec attention son match, le supporter, attendre de bonnes nouvelles sur son état de santé.

Suite à une longue maladie, Vugar Hachimov est décédé le 11 janvier en Allemagne. Entendre ou lire la nouvelle officielle de son décès est très douloureux, parce qu’elle concernait un jeune qui avait beaucoup fait durant sa vie courte mais brillant, mais qui n’avait pas eu la chance de faire encore plus.

Vugar Hachimov est né le 24 juillet 1986 à Bakou. Son père lui a appris à jouer aux échecs à l’âge de six ans. A l’âge de 9 ans, il est devenu champion d’Azerbaïdjan avant de remporter ensuite deux fois, en 1996 et 1998, le titre du meilleur joueur d’échec de la République. En 1996 – 2001 Vugar Hachimov a obtenu des prix sept fois aux championnats d’Europe et du monde. Il a fait partie quatre fois (dans les années 2002, 2004, 2006 et 2008) de la sélection d’Azerbaïdjan lors des olympiades d’échecs. Il a fait partie de la sélection azerbaïdjanaise face à celle mondiale dans le cadre de la coupe du président azerbaïdjanais Heydar Aliyev, tenue les 7-9 mai 2009 à Bakou. Il a obtenu une médaille de bronze au championnat d’Europe d’échecs par équipes en 2007, est devenu champion d’Europe dans la sélection azerbaïdjanaise en 2009 (c’est grâce à Vugar que l’équipe azerbaïdjanaise a gagné le point décisif à la dernière ronde de ce championnat). Il a été vice-champion au sein de la sélection d’Azerbaïdjan au championnat d’Europe en 2011 et remporté le premier titre du tournoi d’échecs de Reggio Emilia, en Italie, en 201-2011.

La plus haute réussite que Vugar Hachimov a obtenue dans le classement de la FIDE a été la 6e place.

Vugar Hachimov était considéré comme l’un des joueurs d’échecs réputés de l’Azerbaïdjan, tout comme Chahriyar Mammadyarov et Teymour Radjabov, mais souffrant d’une maladie grave, il a été obligé d’arrêter sa participation aux tournois.

En 2008 Vugar a partagé avec le champion du monde actuel Magnus Carlsen le premier titre du tournoi du Grand-Prix organisé pour la première fois par la FIDE en 2008. Pendant les 15 dernières années il a remporté plusieurs fois le premier titre des tournois et participé aux compétitions pour la coupe du monde.

Le dirigeant historique Heydar Aliyev a hautement apprécié les grands succès de Vugar Hachimov lors des compétitions internationales, en janvier et en décembre 1998 le leader national l’a reçu en personne.

Il a figuré parmi les membres de la sélection azerbaïdjanaise, championne d’Europe de 2009 en Serbie, reçu par le président Ilham Aliyev.

L’état de santé de Vugar préoccupait non seulement la communauté d’échecs nationale, mais aussi internationale. Le traitement médical de Vugar Hachimov en Allemagne allait touchait à sa fin et sa participation était attendue aux tournois à partir de 2014. Malheureusement, le joueur d’échecs, atteint d’une tumeur maligne au cerveau, est décédé le 11 janvier 2014. Selon l’ordre du président Ilham Aliyev, Vugar était hospitalisé, aux frais de l’Etat, dans une des meilleures cliniques du monde. Tout le monde pensait déjà que les moments les plus préoccupants s’étaient écoulés et Vugar allait bientôt retourner à la patrie. Mais la triste nouvelle s’est fait entendre

Vugar Hachimov aimait sa Patrie,il était toujours aux premiers rangs en ce qui concerne la promotion d son pays à l’étranger. Il était un vrai combattant et a combattu jusqu’au bout.

En 2011 Vugar Hachimov, faisant parti de la sélection azerbaïdjanaise, s’était rendu à Porto-Carras pour participer au championnat d’Europe par équipes. Mais Vugar il n’a pas pu continuer à jouer lors du match face à l’équipe de France à cause d’une hypertension artérielle. Il avait subi quelques interventions chirurgicales très complexes, pourtant il a pu se joindre de nouveau aux échecs, parce qu’il ne pouvait pas considérer sa vie sans échecs. Vladimir Toukmakov, capitaine de l’équipe d’Azerbaïdjan à cette époque-là, ne voulait pas autoriser Vugar à continuer aux rondes suivantes, mais Vugar avait dit : «Si ! Je vais combattre jusqu’au bout !». Ainsi, il avait pu aider son équipe à battre l’équipe russe à la ronde suivante et l’équipe azerbaïdjanaise avait remporté la médaille d’argent.

La sincérité de Vugar, son affection envers ses adversaires en dehors de la lutte sportive ont été reflétés dans les réactions de ses collègues à la nouvelle de son décès. Le grand maître norvégien Magnus Carlsen, leader du classement mondial d’échecs, a exprimé son chagrin sur Twitter de manière suivante : «La nouvelle du décès de Vugar Hachimov m’a profondément attristé. Il a été l’un des joueurs d’échecs les talentueux et les plus originaux que j’ai jamais rencontré. Il était toujours très affectueux envers tout le monde».

Le grand maître azerbaïdjanais Gadir Husseynov a partagé son chagrin par les phrases suivantes : «Vugar était l’un des joueurs d’échecs les plus forts et les plus talentueux dans le monde entier. C’était un bon homme, un bon ami et collègue. On pouvait toujours compter sur lui. Il était toujours prêt à apporter son aide et il l’apportait. C’était un homme bienveillant, souriant et positif. C’est une grande perte pour nous tous, moi, je ne peux toujours pas y croire. Pour moi il est très douloureux de penser avoir perdu un homme très cher et proche».

Le joueur d’échecs Teimour Radjabov a appellé la mort du grand maître Vugar Hachimov comme les terribles nouvelles et a dit : «C’est de très tristes nouvelles. Terribles nouvelles. Nous savions qu’il était gravement malade. Mais, nous espérions qu’il en soritra. Maintenant, je ne trouve pas les mots pour exprimer nos sentiments et ceux du monde d’échecs ».

Les condoléances adressées à la famille de Vugar Hachimov sont publiées sur les sites d’internet de la Fédération International d’echecs, de la Fédération d’échecs de Russie, de l’Union européenne d’échecs, de la Fédération d’échecs de Turquie. En plus, les joueurs d’échecs bien connus se sont déclaré sur leur propres pages dans les réseaux sociaux d’être bouleversé des nouvelles de mort de Vugar Hachimov.

Le vice-président de la FIDE, le président de la fédération turque des échecs, Ali Nihat Yazici a exprimé sa tristesse et ses émotions : «Une étoile s’est éteinte dans le monde».

Les géants du monde d’échecs sur les nouvelles de mort de Vugar Hachimov, la fierté d’échecs de l’Azerbaïdjan. Le grand-maître d’échecs américain Hikaru Nakamura: «Vugar Hachimov était un joueur d’échecs très créatif et passionnant, ses jeux ne seront jamais oubliés». Paul Elyanov (Ukraine) : «Je n’oublierai jamais Vugar, les parties jouées avec lui, nos matchs amicaux et nos conversations avec lui. Il était un bon homme et un joueur d’échecs de talent. Vugar était le top-grand maître et il aurait réalisé beaucoup de choses». Nigel Short (Angleterre) : «je suis très triste des nouvelles de mort de Vugar Hachimov. Il était un excellent joueur d’échecs er un jeune gentil». Alexandra Kostenyuk (Russie) : «Que Dieu ait l’âme de Vugar ! je présente à sa famille et à ses proches mes sincères condoléances».

Rappelons qu’hier, le tournoi d’échecs de Wijk aan Zee a commencé par une minute de silence en mémoire de Vugar Hachimov, grand maître azerbaïdjanais. Tous les tournois en janvier en Azerbaïdjan commenceront par une minute de silence en mémoire de Vugar Hachimov.

Les interviews de Vugar témoignent qu’il aimait beaucoup son pays : «Rien n’est plus cher pour moi que l’Azerbaïdjan». J’avais promis au président de la République que je ferai de mon mieux pour que notre pays devienne le plus connu et je vais remporter des victoires pour le pays. Je dois beaucoup à cette personnalité. Comment puis-je ne pas tenir ma promesse ?».

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules