POLITIQUE


L’ambassade d’Azerbaïdjan en Espagne a adressé une note de protestation au Ministère des Affaires étrangères de ce pays

A+ A

Madrid, 23 janvier (AZERTAC). Le FITUR 2014, salon international du tourisme, a ouvert ses portes au public le 22 janvier à Madrid, capitale espagnole. L’installation d’un stand intitulé «Karabagh» dans le pavillon arménien à ce salon international a suscité un vif mécontentement chez les Azerbaïdjanais vivant en Espagne.

Bien que les organisateurs du salon et la partie azerbaïdjanaise eussent convenus de ne pas permettre l’installation d’un stand sur le Karabagh, ce stand-là a été mis en place par les Arméniens. Les étudiants azerbaïdjanais faisant leurs études en Espagne ont réalisé une action de protestation muette contre l’installation de ce stand.

Les employés de l’ambassade d’Azerbaïdjan en Espagne ont exprimé verbalement leur protestation aux organisateurs du salon, mais le stand n’a pas été démonté. L’ambassade d’Azerbaïdjan a adressé une note de protestation au Ministère des Affaires étrangères de l’Espagne. Dans la note de protestation il est écrit que l’Espagne a toujours respecté l’intégrité territoriale de l’Azerbaïdjan, ce qui est hautement apprécié par Bakou. Il est souligné que l’installation du stand «Karabagh» dans le pavillon arménien à ce salon est inadmissible. L’ambassade d’Azerbaïdjan en Espagne continue d’œuvrer pour éliminer ce sabotage de l’Arménie.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules