POLITIQUE


Un groupe de diversion arménien a tenté de franchir la ligne de contacts des armées en direction de la région de Terter et entre les villages Gapanly et Seysoulan

A+ A

Bakou, 24 janvier (AZERTAC). La situation reste tendue sur la ligne de front.

Un groupe de diversion arménien a tenté de franchir la ligne de contacts des armées en direction de la région de Terter et entre les villages Gapanly et Seysoulan, rapporte dans un communiqué le Ministère de la Défense de la République d’Azerbaïdjan.

Grâce à la vigilance des unités des Forces armées d’Azerbaïdjan, la tentative de l’ennemi de se rapprocher des tranchées de l’Armée azerbaïdjanaise a été empêchée. Après des tirs sporadiques à court terme les Arméniens ont été forcés de se retirer.

Des commandes en arménien et dans une autre langue ont été enregistrées lors du retrait de l’ennemi, selon les observations des militaires azerbaïdjanais.  

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules