POLITIQUE


Les relations économiques azerbaïdjano – hongroises ont été discutées au Conseil des Ministres

A+ A

Bakou, 27 janvier (AZERTAC). Artour Rassizade, premier ministre de la République d’Azerbaïdjan a rencontré Peter Siarto, Secrétaire d’Etat hongrois pour les affaires étrangères et les relations économiques internationales, coprésident de la Commission intergouvernementale mixte pour la coopération économique entre l’Azerbaïdjan et la Hongrie.

Le haut niveau des relations azerbaïdjano – hongroises a été souligné et les perspectives de la coopération entre les deux pays amis qui ont l’histoire ancienne et la culture riche, ont été évoquées lors de cette rencontre.

En tenant compte des travaux effectués depuis la 3e session de la commission intergouvernementale mixte pour la coopération économique entre l’Azerbaïdjan et la Hongrie, les parties ont examiné les moyens d’élargir davantage les possibilités de coopération mutuellement bénéfiques.

Au cours des négociations de la commission intergouvernementales Artour Rassizade, premier ministre azerbaïdjanais, a invité à établir des coentreprises dans le secteur non pétrolier, ainsi qu’à prêter attention à la mise en œuvre de projets communs dans les secteurs de la construction, de la sécurité alimentaire, de l’agriculture, de la pharmacie, du tourisme.

Exprimant sa gratitude au gouvernement azerbaïdjanais pour l’accueil chaleureux, Peter Siarto a salué le développement rapide de l’économie azerbaïdjanaise. Il a déclaré que la Hongrie est toujours à côté de l’Azerbaïdjan lors des événements internationaux et soutient en particulier les principes de l’intégrité et l’inviolabilité territoriales de notre pays dans le règlement du conflit arméno – azerbaïdjanais du Haut Karabagh.

Les parties ont échange des vues sur les questions d’intérêt commun.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules