POLITIQUE


Les pages Internet et Facebook sur la tragédie de Khodjaly sont mises en service en langue coréenne

A+ A

Séoul, 10 février (AZERTAC). Les sites Internet sur le génocide de Khodjaly ont été mis en service en langue coréenne dans le cadre de la campagne «Justice pour Khodjaly» réalisée à l’initiative de Mme Leyla Aliyeva, vice-présidente de la Fondation Heydar Aliyev.

Les pages Internet et Facebook, intutulée «Khojaly Genocide» (www.khojaly.or.kr; www.facebook.com/KhojalyKR), créée par l’Organisation des étudiants azerbaïdjano-coréens «Buta» avec le soutien de l’ambassade de la République d’Azerbaïdjan en République de Corée, a pour objectif d’informer la communauté coréenne sur cette tragédie.

Des informations, des photos et des vidéos concernant les raisons du déclanchement du conflit arméno-azerbaïdjanais du Haut-Karabagh, le massacre commis en février 1992 par les forces armées arméniennes contre la population civile dans la ville de Khodjaly sont installées sur le site. Ce site donne également des informations sur la reconnaissance de cette tragédie sanglante par les parlements de quelques pays et la communauté internationale et la campagne «Justice pour Khodjaly».

La mise en place des pages Internet et Facebook en coréen est l’un des événements mis en œuvre dans le cadre du «Mois de Khodjaly», lancé par l’Organisation des étudiants azerbaïdjano-coréens «Buta» et l’ambassade d’Azerbaïdjan en République de Corée.

Chahin Djafarov

Envoyé spécial de l’AZERTAC

Séoul

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules