POLITIQUE


La visite du président géorgien à Gakh

A+ A

Gakh, 14 février (AZERTAC). Le président de la Géorgie Guiorgui Margvelachvili a visité la région de Gakh. Tout d’abord il s’est rendu à l’Eglise du Saint Guiorgui, situé dans le village de Gakhinguiloï.

Le président géorgien a été informé que ce lieu de culte, construit à la fin du XVIII siècle, disposait toutes les conditions nécessaires pour la réalisation des rituels. En tant que monument historique d’une importance régionale, elle est sous la protection de l’Etat.

Le président Guiorgui Margvelachvili a allumé une bougie, fait un don, a rencontré les habitants du village dans la cour de l’église, a écouté la musique nationale géorgienne interprétée par des musiciens locaux.

Ensuite, le président géorgien a rencontré la population géorgienne de la région dans le Centre de conférence de l’hôtel «El Resort». Il a été informé que des travaux continuels étaient effectués pour l’établissement de l’infrastructure de tourisme, de nouveaux hôtels, des centres de loisirs conformes aux standards élevés étaient construits pendant les dernières années dans la région de Gakh, bénéficiant d’un large potentiel de tourisme. L’hôtel «El Resort», mis en service en novembre 2011 en présence du président de la République Ilham Aliyev, constitue l’un de ces établissements de tourisme.

Il a été souligné que ce Centre de conférence, dont la construction avait été lancée en 2011, avait été mis en service en août 2013. Construit selon un projet moderne, le Centre dispose au rez-de-chaussée d’une grande salle pouvant accueillir 900 personnes, dotée de quatre grands moniteurs.

Lors de sa rencontre tenue avec les représentants de la communauté géorgienne dans la salle de conférence, le président géorgien Guiorgui Margvelachvili s’est dit content d’avoir visité la région de Gakh, d’avoir rencontré les Géorgiens de la région, marquant que le niveau de vie de la population locale était élevé. Le président géorgien, soulignant Que sa rencontre avec son homologue azerbaïdjanais Ilham Aliyev avait été très fructueuse, a une fois de plus présenté ses remerciements au président azerbaïdjanais pour l’hospitalité de haut niveau, se disant convaincu que cette visite apporterait sa contribution considérable à la consolidation davantage des relations amicales entre les deux pays. Les représentants de la communauté géorgienne, ayant intervenu lors de la rencontre, ont fait savoir qu’ils étaient des citoyens de plein droit de l’Azerbaïdjan, n’ayant jamais subi de discrimination et vivant en paix.

Le président géorgien a été informé que la région de Gakh comptait plus de 7 mille Géorgiens. Les traditions des minorités ethniques de la région sont toujours respectées, la tolérance religieuse est à haut niveau. Les agglomérations peuplées de Géorgiens comptent six écoles secondaires, six écoles maternelles, onze établissements de culture, un hôpital, trois points médicaux, aussi un théâtre dans le village d’Alibeyli, Théâtre dramatique national géorgien. Les Géorgiens comme les autres peuples de la région aiment et soutiennent la politique du président azerbaïdjanais Ilham Aliyev.

Un accent particulier a été mis sur l’importance de telles visites dans la consolidation davantage des relations séculaires d’amitié et de bon voisinage des peuples azerbaïdjanais et géorgien.

Le président géorgien a également visité l’école récemment construite dans le village de Mechabach, peuplé de Géorgiens.

M. Guiorgui Margvelachvili a parcouru les salles de classe, pris connaissance de près des conditions mises en place. Les enseignants de l’école et les parents des écoliers ont dit que la mise en service d’un si beau bâtiment était la parfaite illustration des relations amicales éternelles entre les peuples azerbaïdjanais et géorgien.

Le président Guiorgui Margvelachvili a quitté la région de Gakh avec de bonnes impressions.

 

X X X

 

Ainsi, le président géorgien a terminé sa visite officielle en Azerbaïdjan. Des souvenirs ont été présentés au président Guiorgui Margvelachvili qui a pris l’avion à l’Aéroport international de Gabala pour regagner son pays.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules