ECONOMIE


Les opportunités de coopération ont été l’objet des discussions entre la Confédération nationale des Organisations d’entreprises de la République d’Azerbaïdjan et l’Organisation Internationale du Travail

A+ A

Bakou, 19 février (AZERTAC). Le président de la Confédération nationale des Organisations d’entreprises de la République d’Azerbaïdjan (CNOERA), Mammad Moussayev, a rencontré Yelena Kotchmour, responsable du bureau de Moscou de l’Organisation Internationale du Travail (OIT).

Lors de la rencontre les discussions ont porté sur la situation actuelle des relations entre la confédération et l’OIT et les opportunités de la coopération, a-t-on appris auprès de la CNOERA.

Mammad Moussayev a donné des informations détaillées sur la confédération qu’il présidait. Il a parlé des activités des commissions récemment mises en place au sein de la confédération. Il a fait savoir que ces commissions fonctionnaient dans les domaines concernés et les entrepreneurs, étroitement réunis autour de la confédération, discutaient des questions correspondantes.

Yelena Kotchmour a souligné que l’Organisation Internationale du Travail était intéressée par la coopération avec l’Azerbaïdjan. Yelena Kotchmour a dit qu’ils renforceraient davantage leurs relations avec la confédération.

Notons que Yelena Kotchmour a organisé un séminaire sur le thème «La planification stratégique» pour les collaborateurs de la confédération. La planification stratégique et le changement d’organisation, les principaux éléments et processus importants pour l’organisation d’entreprises, le travail de groupe et d’autres questions ont fait l’objet d’une analyse lors du séminaire. En même temps, des conseils basés sur l’expérience internationale ont été donnés pour la formation de la stratégie ultérieure de la confédération et un échange de vues a eu lieu en ce sens.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules