POLITIQUE


Une rencontre s’est tenue au Milli Medjlis avec une délégation parlementaire marocaine

A+ A

Bakou, 20 février (AZERTAC). Une rencontre s’est tenue mercredi au Milli Medjlis avec une délégation conduite Ali Kabiri, président de la Commission des affaires étrangères, de la défense nationale, des affaires islamiques et des Marocains résidant à l’étranger à la Chambres des Représentants du Parlement du Royaume du Maroc.

Lors de la rencontre le président de la commission des relations internationales et interparlementaires du Milli Medjlis, Samad Seyidov, a dit que les relations économiques et politiques entre l’Azerbaïdjan et le Royaume du Maroc se développaient, que les visites réciproques des parlementaires des deux pays contribuaient considérablement à ces relations.

Il a été noté que les parlementaires azerbaïdjanais et marocains partaient d’une même position en matière des questions d’intérêt commun au sein des organisations internationales. Les groupes d’amitiés mis en place aux parlements des deux pays jouent un rôle important dans l’élargissement des relations entre les deux pays.

Samad Seyidov a informé les membres de la délégation marocaine sur le développement de l’Azerbaïdjan, son rôle dans les projets de grande envergure en cours de réalisation dans la région et le conflit arméno-azerbaïdjanais du Haut-Karabagh.

Le chef de la délégation parlementaire marocaine Ali Kabiri a présenté ses remerciements pour la haute hospitalité, faisant savoir que les relations économiques et politiques entre sont pays et l’Azerbaïdjan se développaient.

En donnant des informations sur son pays, le chef de la délégation parlementaire marocaine a souligné que le conflit du Haut-Karabagh de l’Azerbaïdjan était bien compris au Maroc qui connaissait un problème similaire. Le Royaume du Maroc apprécie hautement la position de Bakou concernant ce problème. Nous sommes pour le règlement de tout problème par le moyen pacifique, conformément aux normes et aux principes du droit international.

Lors de la rencontre un échange de vues a eu lieu sur les perspectives de développement des relations interparlementaires, ainsi que dans les domaines économique, scientifique, éducatif, culturel et humanitaire, de la coopération internationale, des visites réciproques des députés des deux pays et de plusieurs autres questions.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules