POLITIQUE


Le Premier ministre bulgare au Centre Heydar Aliyev

A+ A

Bakou, 20 février (AZERTAC). Le Premier ministre de la République de Bulgarie, Plamen Orecharski, en visite en Azerbaïdjan, a visité mercredi le Centre Heydar Aliyev le 20 février

Plamen Orecharski a été informé sur le Centre Heydar Aliyev, une des rares perles de l’architecture mondiale.

Il a été noté que le Centre étudie la philosophie d’étatisme, l’idéologie nationale d’Heydar Aliyev, dirigeant historique du peuple azerbaïdjanais, et le patrimoine du leader national. Le centre met en œuvre des projets pour faire reconnaître et promouvoir l’histoire, la langue, la culture et les autres richesses nationales de l’Azerbaïdjan sur l’arène internationale, pour soutenir et développer les différents domaines de la science, de l’éducation, de la culture, de la santé, des sports, de l’environnement et de l’économie.

Il a été souligné que le Centre avait été fondé en 2007. Des travaux d’aménagement ont été effectués dans le territoire du Centre. Ce foyer de la culture a été construit d’après le projet de Zaha Hadid, architecte de renommée mondiale. Le Centre a été inscrit sur la liste de l’architecture mondiale.

Le Musée Heydar Aliyev, créé au Centre, a suscité une riche impression chez le Premier ministre bulgare.

Il a été noté que le Musée avait été mis en service à la veille du 90e anniversaire de la naissance d’Heydar Aliyev, dirigeant historique du peuple azerbaïdjanais.

Le Premier ministre bulgare a regardé avec intérêt les voitures de service (de 1969 à 2003) du leader national Heydar Aliyev.

Le Premier ministre de la République de Bulgarie, Plamen Orecharski, a signé le livre d’or du Centre Heydar Aliyev.

A la fin de la visite des souvenirs ont été offerts au Premier ministre bulgare.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules