CULTURE


La délégation marocaine au Ministère de la Culture et du Tourisme

A+ A

Bakou, 20 février (AZERTAC). Une rencontre avec la délégation conduite par Ali Kabiri, président de la Commission des affaires étrangères, de la défense nationale, des affaires islamiques et des Marocains résidant à l’étranger à la Chambres des Représentants du Parlement du Royaume du Maroc, s’est tenue le 20 février au Ministère de la Culture et du Tourisme.

Le ministre de la culture et du tourisme Abulfas Garayev a chaleureusement accueilli les membres de la délégation marocaine et a donné des informations sur le développement des relations culturelles et touristiques avec les pays étrangers.

Soulignant que les rencontres régulières de haut niveau étaient très importantes pour établir une coopération culturelles le ministre a abordé les problèmes touristiques.

«La connaissance avec l’Azerbaïdjan vous permettra d’étudier de près les possibilités touristiques de notre pays et de mener un échange touristique» a souligné A. Garayev.

Le ministre a rappelé que les Journées culturelles marocaines s’étaient tenues deux fois à Bakou et la Journée culturelle azerbaïdjanaise avait eu lieu au Maroc.

Le chef de la délégation marocaine Ali Kabiri a remercié pour l’accueil chaleureux. Il a souligné que cette visite permettrait de déterminer les orientations prioritaires de la coopération et de les inclure dans la Convention sur la Culture qui est en cours de préparation.

Abordant le développement du tourisme au Maroc Ali Kabiri a fait savoir qu’environ 10 millions de touristes visitaient son pays chaque année. Il s’est di convaincu que les relations touristiques entre les deux pays se développeraient de façon dynamique dans les années à venir.

Ensuite, un échange de vues a eu lieu sur d’autres questions d’intérêt commun.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules