CULTURE


La Grèce : la 5ème réunion du conseil d'administration du Centre international Nizami Gandjavi

A+ A

Bakou, 21 février (AZERTAC). A l'initiative de Marianna Vardinoyannis, ambassadrice de bonne volonté de l’UNESCO, le conseil d'administration du Centre international Nizami Gandjavi a tenu le 21 février sa 5ème réunion au Musée de l'Acropole, centre culturel le plus principal de la Grèce.

Selon le Comité d'État chargé de la Diaspora, ayant prononcé un discours d’ouverture, Mme Marianna Vardinoyannis a souligné que la tenue de la réunion du conseil d'administration du Centre international Nizami Gandjavi en Grèce était un événement très important et a exprimé son espoir que cela serait poursuivi.

Lors de la réunion, les discussions ont porté sur la détermination du statut et des futures activités du Centre international Nizami Gandjavi, y compris l’agrandissement du secrétariat et le perfectionnement davantage des activités du bureau central de ce Centre.

L'attention accordée par le Président azerbaïdjanais Ilham Aliyev aux activités du Centre a été également soulignée, et le rôle principal de ce soutien dans les réussites obtenues a été mentionné à cette réunion.

Vaira Vike-Freiberga, ancienne présidente de la Lettonie, présidente du Club de Madrid, coprésidente du Centre international Nizami Gandjavi, Ismail Serageldin, directeur de la Bibliothèque d’Alexandrie, coprésident du Centre international Nizami Gandjavi, Marianna Vardinoyannis, ambassadrice de bonne volonté de l’UNESCO, Emil Constantinescu, ancien président de la Roumanie, Petar Stoyanov, ancien président de la Bulgarie, Walter Füst, commissaire de l’UNESCO, Giuli Alasania, présidente du Conseil des tuteurs de l’Université de Géorgie, Farida Allaghi, directrice exécutive de la Fondation MENTOR, ont participé à cette réunion.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules