MEMOIRE SANGLANTE


La table ronde «Le génocide de Khodjaly dans le contexte du droit international: études juridique et politique»

A+ A

Bakou, 24 février (AZERTAC). La table ronde internationale «Le génocide de Khodjaly dans le contexte du droit international: analyse juridique et politique», premier projet de la chaire des droits de l'homme de la faculté de droit de l'Université d'Etat de Bakou s’est tenue aujourd’hui.

La présentation du numéro spéciale de la revue scientifique et analytique «Le droit international et les problèmes d'intégration» sur le génocide de Khodjaly a été aussi faite à cette table ronde.

Les députés du Milli Medjlis Fattah Heydarov, Rabiyyat Aslanova ont abordé les atrocités de la tragédie de Khodjaly et les conséquences douloureuses de l'agression militaire de l'Arménie contre l'Azerbaïdjan.

Soulignant les mesures prises afin de transmettre la vérité sur les conséquences sanglantes de la tragédie à la communauté internationale, les députés ont étudié l'évaluation juridique et politique du génocide dans le contexte du droit international.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules