MEMOIRE SANGLANTE


La mémoire des victimes du génocide de Khodjaly a été commémorée à l’ambassade de Turquie en Azerbaïdjan

A+ A

Bakou, 25 février (AZERTAC). Une cérémonie de commémoration a été organisée le 25 février à l’ambassade de Turquie en Azerbaïdjan à l’occasion du 22e anniversaire du génocide de Khodjaly.

L’ambassadeur de Turquie en Azerbaïdjan Ismayil Alper Coskun est intervenu lors de la cérémonie. Il a parlé de l’histoire de la tragédie de Khodjaly. Le 26 février, c’est une date triste non seulement pour l’Azerbaïdjan, mais aussi pour la Turquie, et en général, pour toute l’humanité, a déclaré l’ambassadeur de Turquie. Nous commémorons aujourd’hui la mémoire des personnes qui ont été assassinées il y a vingt-deux ans pour, tout simplement, être nées azerbaïdjanais. Nous devons tous le faire en tant qu’êtres humains. Nous commémorons la mémoire de nos victimes et, à la fois, nous faisons connaître la tragédie de Khodjaly à la communauté internationale.

Les autres intervenants ont qualifié le massacre de Khodjaly de crime commis contre l’humanité, soulignant la nécessité de la qualification politico-juridique de cette tragédie par la communauté internationale.

Lors de la cérémonie commémorative a été projeté une vidéo reflétant aussi les opinions du Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan sur la tragédie de Khodjaly.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules