MEMOIRE SANGLANTE


Le génocide de Khodjaly est un crime contre l’humanité

A+ A

Bakou, 25 février (AZERTAC). La table ronde «Le géoncide de Khodjaly est un crime contre l’humanité » s’est tenue aujourd’hui au Centre Atatürk à Bakou par l’Association des «Promus des universités turques ».

Ayant l’objectif de transmettre des vérités de Khodjaly à la communauté internationale et d’aboutir à la reconnaissance de ce génocide par les pays à l’échelle mondiale, les intervenants de cette table ronde ont abordé l’ampleur de la tragédie de Khodjaly.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules