MEMOIRE SANGLANTE


Le sénateur colombien a envoyé une lettre relative au génocide de Khodjaly à l’ambassade d’Azerbaïdjan au Mexique

A+ A

Bakou, 26 février (AZERTAC). Mme Alexandra Moreno Piraquive, membre de la commission des relations étrangères du Sénat colombien, auteur de la décision «L’occupation illégale des territoires de la République d’Azerbaïdjan», adoptée le 28 mars 2012 au Sénat, a envoyé une lettre relative au génocide de Khodjaly à l’ambassade d’Azerbaïdjan au Mexique.

Selon l’ambassade, la lettre reflète les informations sur la commémoration de la mémoire des victimes du génocide de Khodjaly au Sénat et la solidarité entre les peuples colombien et azerbaïdjanais. Abordant l’agression des forces armées arméniennes dans la nuit du 25 au 26 février 1992 contre les Azerbaïdjanais à la suite de laquelle avaient été tués 613 innocents dans la ville de Khodjaly, la lettre fait un appel pour prendre des mesures nécessaires afin de ne pas oublier cette violence et de ne pas permettre qu’elle soit reproduite.

Il est noté qu’en adoptant des décisions appropriées, les membres du Sénat et de la Chambre des représentants du Congrès colombien partagent la douleur du peuple azerbaïdjanais et condamnent fermement les auteurs du génocide de Khodjaly.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules