CULTURE


Le vernissage de Tahir Salahov à Paris
Mme Mehriban Aliyeva, première dame d’Azerbaïdjan a participé à la cérémonie de vernissage

A+ A

Paris, 28 février (AZERTAC). Le vernissage « A la croisée des siècles » de Tahir Salahov, peintre connu de l’Azerbaïdjan, membre de nombreuses académies internationales, président d’honneur de l’Association internationale des arts plastiques auprès de l’UNESCO, s’est tenu hier à l’Académie des Beaux –Arts de l’Institut de France à Paris.

Mme Mehriban Aliyeva, première dame d’Azerbaïdjan, présidente de la Fondation Heydar Aliyev, était présente à la cérémonie d’ouverture.

Venue participer à cette cérémonie à l’Académie des Beaux –Arts de l’Institut de France, Mme Mehriban Aliyeva, première dame d’Azerbaïdjan et présidente de la Fondation Heydar Aliyev, a tout d’abord visité l’Académie.

Puis, la première dame d’Azerbaïdjan a participé à la cérémonie de vernissage organisée par l’Académie des Beaux-Arts de France en collaboration avec le ministère azerbaïdjanais de la Culture et du Tourisme et de l’ambassade de l’Azerbaïdjan à Paris.

Arnaud d’Hauterives, secrétaire perpétuel de l’Académie des beaux-arts, a abordé l’intérêt des Français envers les œuvres de Tahir Salahov.

Le ministre azerbaïdjanais de la culture et du tourisme, Abulfas Garayev, a qualifié ce premier vernissage à l’Académie des beaux-arts de l’institut de France comme un événement historique pour la culture azerbaïdjanaise.

Tahir Salahov a présenté sa gratitude à tous ceux qui ont contribué à l’organisation de ce vernissage, ainsi qu’à l’initiative de Mme Mehriban Aliyeva, présidente de la Fondation Heydar Aliyev et de cette Fondation. Les participants ont visité la salle d’exposition.

Artiste complet, T. Salahov a excellé dans l’art du protrait, mais également dans la représentation de grandes personnalités et des paysages de sa terre natale. Plus d’une cinqantaines d’œuvres réunies à cette exposition témoignent de l’originalité de son art, qui, à la croisée des siècles et des influences, s’inspire des traditions picturales de l’Orient et de l’art occidental : natures mortes, paysages, tapisseries, tableaux épiques et portraits.

X X X

Le même jour, la récéption officielle a été organisée au siège à Paris de l’UNESCO, à l’occasion de la réélections de Mme Irina Bokova au poste de la directrice générale de cette organisation.

Mme Mehriban Aliyeva, première dame d’Azerbaïdjan, ambassadrice de bonne volonté de l’UNESCO a participé à cette récéption.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules