SCIENCE ET TECHNOLOGIE


Les relations économiques ont fait l’objet des discussions lors d’une table ronde

A+ A

Bakou, 3 mars (AZERTAC). La faculté des relations internationales de l’Université Nationale d’Economie d’Azerbaïdjan (UNEA) a organisé, en collaboration avec l’Organisation de la coopération d’affaires azerbaïdjano-néerlandaise, une table ronde sur le thème «Les relations économiques azerbaïdjano-néerlandaises : réalités et perspectives».

Selon l’Université Nationale d’Economie d’Azerbaïdjan, le chargé de cours Muzaffer Mammadov, doyen de la faculté, a ouvert la table ronde. Il a porté à l’attention des participants que la République d’Azerbaïdjan était intéressée par l’élargissement de la coopération économique avec l’Union européenne, ainsi que tous les membres de cette organisation. C’est pour cette raison qu’il a été souligné que la table ronde consacrée à la discussion des relations économiques entre l’Azerbaïdjan et les Pays-Bas était d’une actualité importante.

Özlem Canel, adjoint du chef de la mission officielle des Pays-Bas en Azerbaïdjan, le député Adil Aliyev, chef du groupe de travail interparlementaire azerbaïdjano-néerlandais du Milli Medjlis, Rouslan Sadygov, président de l’Organisation de la coopération d’affaires azerbaïdjano-néerlandaise, Vugar Bayramov, directeur du Centre d’ développement économique et social, Mansour Barkhoudarov, chargé de cours à la chaire des relations internationales de l’UNEA, et d’autres sont intervenus. Ils ont parlé des relations économiques entre l’Azerbaïdjan et les Pays-Bas et souligné l’importance de mener des recherches scientifiques sur ces relations.

A la fin les étudiants ont trouvé les réponses à leurs questions.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules