POLITIQUE


Le Sénat de l’Etat américain de l’Indiana a adopté une résolution reconnaissant la tragédie de Khodjaly comme un génocide

A+ A

Washington, 4 mars (AZERTAC). Le Sénat de l’Etat de l’Indiana des Etats-Unis a mené des discussions consacrées au 22e anniversaire de la tragédie de Khodjaly avant d’adopter une résolution reconnaissant la tragédie de Khodjaly comme un génocide. Dans la résolution il est noté que dans la nuit du 25 au 26 février 1992 les troupes armées arméniennes ont occupé la ville azerbaïdjanaise de Khodjaly, ont assassiné plus de 600 personnes, ainsi qu’elles ont tué des femmes et des enfants innocents avec une cruauté inhumaine. Il y est indiqué que malgré les résolutions de l’Assemblée générale et du Conseil de sécurité des Nations Unies exigeant le retrait des troupes armées arméniennes des territoires occupés de l’Azerbaïdjan, Erevan n’a pas assuré l’exécution de ces résolutions, n’a pas retiré ses troupes armées des territoires occupés. Il est écrit que les copies des résolutions seront envoyées à la Présidence, au Sénat, à la Chambre des Représentants, au Département d’Etat et à l’ambassade des Etats-Unis à Bakou.

L’Indiana devient ainsi le 15e Etat américain à reconnaître le massacre de Khodjaly comme un génocide. L’année dernière les sénats du Texas, du Nouveau Mexique, du Tennessee, de l’Oklahoma et de la Pennsylvanie avaient adopté des résolutions relatives au génocide de Khodjaly. 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules