POLITIQUE


L’élargissement davantage des relations entre l’Azerbaïdjan et la Turquie dans le domaine de l’information a été l’objet des discussions

A+ A

Bakou, 4 mars (AZERTAC). L’ambassadeur de Turquie en Azerbaïdjan Ismayil Alper Conskun a été le 4 mars à l’Agence Télégraphique d’Etat d’Azerbaïdjan (AZERTAC).

Lors de la rencontre le directeur général de l’AZERTAC Aslan Aslanov a parlé des relations fraternelles séculaires entre les deux pays et peuples, mettant en relief le rôle des agences de presse nationales dans le développement de ces relations.

L’ambassadeur turc a été informé sur le chemin du développement de l’AZERTAC, ses succès obtenus pendant les années de l’indépendance, la position de l’agence dans l’assurance d’information de la politique de l’Etat. Le directeur a dit qu’il existait des relations étroites entre l’AZERTAC et l’Agence turc Anadolu, marquant que les deux agences coopéraient avec succès au sein des organisations de presse internationales. Un accent particulier a été mis sur le soutien de l’Agence Anadolu dans la prise des décisions concernant l’organisation à Bakou en 2016 de la XVIe Assemblée générale de l’Organisation des agences d’information de la région de l’Asie – Pacifique (OANA) et du Ve Congrès mondial des Agences de presse, deux institutions médiatiques réputées à l’échelle internationale. En plus, les parties ont souligné l’importance de la coopération réussie des deux agences en termes de l’élargissement de la collaboration dans le domaine de l’information.

Indiquant que la Turquie avait été tout le temps aux côtés de l’Azerbaïdjan, l’ambassadeur Ismayil Alper Conskun s’est dit satisfait du développement rapide de l’Azerbaïdjan. Parlant du développement dynamique de la coopération dans tous les domaines, le diplomate turc a marqué que l’Azerbaïdjan était devenu le pays qui investissait le plus dans la Turquie. Il a dit que les projets Bakou-Tbilissi-Ceyhan, Bakou-Tbilissi-Erzurum, Bakou-Tbilissi-Kars, TANAP et d’autres étaient une parfaite illustration des relations fraternelles entre les deux pays.

Ismayil Alper Coskun a souligné la nécessité de transmettre les réalités relatives à l’Azerbaïdjan et la Turquie, marquant que la coopération étroite entre les deux agences de presse nationales jouait un rôle important dans ce domaine.

Lors de la rencontre un échange de vues a eu lieu sur le développement davantage des relations entre les deux pays frères dans le domaine de l’information.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules