POLITIQUE


Le ministre britannique des affaires étrangères a parlé du rôle de l’Azerbaïdjan dans l’assurance de la sécurité énergétique en Europe

A+ A

Bakou, 6 mars (AZERTAC). Le ministre des Affaires étrangères de la Grande-Bretagne William Hague a parlé, lors des discussions sur la situation en Ukraine menées à la Chambre des Représentants, du rôle de l’Azerbaïdjan dans l’assurance de la sécurité énergétique en Europe, a-t-on appris auprès de la Société européenne d’Azerbaïdjan (SEA).

William Hague a dit que des mesures importantes étaient effectuées pour diversifier l’approvisionnement énergétique de l’Europe. La signature de la décision finale d’investissement sur le projet Chahdeniz-2 en décembre dernier à Bakou apportera sa contribution dans ce sens.

Alexander Douglas, ministre des affaires étrangères du cabinet fantôme de l’opposition, participant aux discussions, a parlé de l’importance de l’inviolabilité de l’intégrité territoriale des pays.

Notons que cette déclaration est importante pour l’Azerbaïdjan dont 20 % des territoires ont été occupés par les forces armées arméniennes. Le Conseil de sécurité de l’ONU ait adopté quatre résolutions exigeant le retrait des forces armées de l’Arménie des territoires occupés de l’Azerbaïdjan, mais elles ne sont pas respectées.

Le directeur de la Société européenne d’Azerbaïdjan, Lionel Zetter, a exprimé son espoir que l’Ouest orienterait son attention sur le règlement du conflit arméno-azerbaïdjanais du Haut-Karabagh, après que le problème actuel en Ukraine serait résolu.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules