MONDE


Si Kiev invite, l’OSCE enverra ses observateurs au référendum en Crimée

A+ A

Kiev, 7 mars (AZERTAC). Le représentant du président de l’OSCE à Kiev, Tim Guldimann, a fait savoir que si l’Ukraine invitait, l’OSCE enverrait ses observateurs au référendum en Crimée.

Selon les médias ukrainiens, en répondant aux questions pertinentes des journalistes lors d’une conférence de presse tenue le 6 mars à Kiev, Tim Gukdimann a dit : «Pour cela il faut avoir l’invitation du gouvernement du pays où les observations seront effectuées».

En s’exprimant sur la décision du parlement de Crimée de fixer au 16 mars un référendum, il a dit : «J’en tiens compte, mais je veux dire qu’il est important que toutes les exigences de la Constitution ukrainienne soient respectées».

Conformément à la décision prise lors de la séance plénière extraordinaire du Soviet suprême de la Crimée, la date du référendum sur le statut de Crimée du 30 mars a été avancée au 16 mars.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules