POLITIQUE


L’Azerbaïdjan, qui accorde une attention particulière au dialogue interculturel, est reconnu au monde par sa tradition de tolérance

A+ A

Bakou, 6 mars (AZERTAC). Cheikh ul- Islam Allahchukur Pachazade, président du Bureau des musulmans du Caucase (BMC), s’est entretenu avec Iyad Ben Amin Madani, secrétaire général de l’Organisation de la Coopération islamique, en visite en Azerbaïdjan. 

Lors de l’entretien, Allahchukur Pachazade a félicité Iyad Ben Amin Madani pour son élection au poste de secrétaire général de l’OCI.

Le président du BMC s’est dit satisfait du haut niveau des relations Azerbaïdjan-OCI et a exprimé l’espoir que les relations seraient élargies à l’avenir.

 «Les relations Etat-religion sont à haut niveau en Azerbaïdjan. Le leader national Heydar Aliyev a apporté ses contributions importantes en ce sens. Le président Ilham Aliyev, qui poursuit la politique du Leader National, accorde de l’importance particulière au dialogue intergouvernemental, à la tolérance er au multiculturalisme» a déclaré Allahchukur Pachazade.

Le président du Bureau des musulmans du Caucase a exprimé sa gratitude à l’OCI d’avoir soutenu la position équitable de Bakou relative au conflit arméno-azerbaïdjanais du Haut-Karabagh.

Iyad Ben Amin Madani s’est félicité du développement des relations Azerbaïdjan-OCI et a mis l’accent sur la contribution de l’Azerbaïdjan au développement de cette organisation. Il a mis l’accent sur l’approfondissement de la coopération entre les pays membres de l’organisation dans les domaines économique, scientifique, éducatif et culturel.

Le secrétaire général a hautement apprécié les relations Etat-religion régnant en Azerbaïdjan et a noté que c’était un bon exemple pour d’autres pays. «L’Azerbaïdjan, qui attache de l’importance particulière au dialogue interculturel, est reconnu au monde par ses traditions de tolérance. Les représentants de différentes nations cohabitent en paix et en convivialité en Azerbaïdjan, ce qui est le résultat d’une politique réussie» a-t-il fait savoir.

A la fin, le président du BMC a offert un dîner en l’honneur du secrétaire général de l’OCI.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules