POLITIQUE


Un jumelage a été signé entreles villes azerbaïdjanaise de Gakh et italienne de Bormio

A+ A

Bormio, 9 mars (AZERTAC). Une cérémonie de signature du jumelage entre les villes azerbaïdjanaise de Gakh et italienne de Bormio s’est tenue samedi en Italie.

L’ambassadeur d’Azerbaïdjan en Italie Vaguif Sadigov, le chef du pouvoir exécutif de la ville de Gakh Moussa Chékiliyev, le député du Milli Medjlis et président du groupe de travail pour les relations interparlementaires azerbaïdjano-italiennes Azer Karimli, le maire de la ville de Bormio Giuseppe Okki, les représentants du gouvernement régional de Lombardie où se touve cette ville, ceux de la mairie et de la communauté ont participé à la cérémonie de signature.

Un échange de vues a d’abord eu lieu sur une série de questions d’intérêt commun, l’importantce du jumelage des villes a été mis en relief. Il a été noté que la signature du document revêtait une importance concidérable dans la constatation des orientations de la coopération et des projets entre les villes de Gakh et Bormio.

Ensuite, la cérémonie de signature du jumelage s’est réalisée entre les villes azerbaïdjanaise de Gakh et italienne de Bormio.

Le document signé par Moussa Chékiliyev et Giuseppe Okki prévoit le développement des relations entre les deux villes dans les domaines culturel, humanitaire, scientifique, de l’art, édicatif et socioéconomique, la mise en oeuvre d’un échange d’expérience.

Il a été noté que le tissage des relations de jumelage était devenu une tradition en terme d’établir des relations plus étroites entre les villes italiennes et azerbaïdjanaises.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules