POLITIQUE


Un livre intitulé «La République d’Azerbaïdjan au Conseil de sécurité de l’ONU 2012/2013» a été publié à New York

A+ A

Bakou, 11 mars (AZERTAC). Le livre intitulé «La République l’Azerbaïdjan au Conseil de sécurité de l’ONU 2012/2013», préparé par la représentation permanente de la République d’Azerbaïdjan auprès des Nations Unies, a été publié en langue anglaise en février dernier dans l’édition «Liberty» à New York, a-t-on appris auprès de la représentation permanente de l’Azerbaïdjan auprès des Nations Unies.

Des matériels et des photos relatifs à l’intervention du président de la République d’Azerbaïdjan Ilham Aliyev lors de la réunion de haut niveau du Conseil de sécurité, tenue le 4 mai 2012, à celles du ministre des affaires étrangères Elmar Mammadyarov et des membres de la délégation azerbaïdjanaise aux réunions ouvertes du Conseil, aux rapports officiels de deux présidences de l’organisation (mai 2012 et octobre 2013), aux demandes conceptuelles, à certains documents importants adoptés à l’initiative de l’Azerbaïdjan, aux rapports de la présidence de la commission des sanctions (pour la République Démocratique du Congo) fondée selon la résolution 1533 du Conseil de sécurité (2004), l’événement organisé dans le cadre du «Formule Arria», ont été introduits dans ce livre.

Des exemplaires du livre ont été envoyés au Secrétaire général des Nations Unies, à ses adjoints et aux hauts fonctionnaires du Secrétariat, offerts aux représentations permanentes des Etats membres de l’ONU, ainsi qu’aux principaux centres d’études, aux établissements éducatifs et aux bibliothèques opérant aux Etats-Unis. De plus, la version électronique du livre a été installée sur les réseaux «Amazon», «iTunes» et «Barnes and Noble».

Rappelons que la République d’Azerbaïdjan avait été membre non permanent au Conseil de sécurité de l’Organisation des Nations Unies en 2012-2013. En tant que membre de cette organisation suprême Pour la première fois dans l’histoire de l’indépendance, l’Azerbaïdjan a participé aux discussions et aux décisions sur les questions les plus actuelles figurant dans l’agenda international et avait pu afficher sa position de principe concernant une série de thèmes importants.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules