POLITIQUE


Danemark : la rencontre avec les représentants de diaspora azerbaïdjanaise

A+ A

Copenhague, 31 mars (AZERTAC). L’Agence nationale Télégraphique de l’Azerbaïdjan (AZERTAC) et la société d’amitié Danemark – Azerbaïdjan ont tenu conjointement le 30 mars la rencontre avec la diaspora azerbaïdjanaise dans ce pays.

La présidente de cette société a présenté son rapport sur les travaux effectués afin d’informer les danois sur l’Azerbaïdjan. Elle a souligné que les danois ont été informés sur les réalités azerbaïdjanaises, l’agression de l’Arménie contre l’Azerbaïdjan, le génocide de Khodjaly dont l’auteur sont les Arméniens.

Les représentants de la diaspora azerbaïdjanaise ont partagé leurs opinions pour promouvoir l’Azerbaïdjan et ont insisté sur le besoin des litératires afin de diffuser plus d’informations sur le pays.

Les représentants de l’AZERTAC ont donné des informations sur les activités et les projets mis en œuvre en ce sens par cette agence en coopération avec les organisations de diaspora azerbaïdjanaise dans divers pays. Ils ont présenté aux organisations de diaspora les littératures, les dépliants, des disques et les brochures préparés par la Fondation Heydar Aliyev et le ministère du Tourisme et de la Culture.

La spécialiste de l’Agence danoise d’énergie Mme Christine Bach a noté qu’elle connaissait de près l’Azerbaïdjan. Elle participe activement des cérémonies organisées par la diaspora azerbaïdjanaise à Danemark. Elle a aussi souligné qu’elle était au courant des conséquences désastreuses du conflit arméno –azerbaïdjanais du Haut Karabagh.

Les matériaux litéraires offerts par l’AZERTAC contribueront à enrichir les informations sur l’Azerbaïdjan.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules