MONDE


Démission du premier ministre français après les élections municipales

A+ A

Bakou, 31 mars (AZERTAC). Aujourd’hui le premier ministre français a annoncé sa démission ainsi que celle de son gouvernement. Ce remaniement ministériel était attendu après la déroute des socialistes aux élections municipales de ce week-end, avec 155 communes de plus de 9 000 habitants passés à droite.

Selon les médias français, le président de la République française s’apprête à nommer Manuel Valls au poste de premier ministre.

Le président de la République devrait expliquer dans une allocution de télévision, à 20h00 (heure de Paris), son choix de promouvoir manuel Valls, jusqu’à lors ministre de l’Intérieur.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules