MEMOIRE SANGLANTE


La mémoire des victimes du génocide du 31 mars commémorée à l’Université d’Etat de Bakou

A+ A

Bakou, 31 mars (AZERTAC). Le 31 mars, une cérémonie consacrée à la commémoration de la mémoire des victimes du génocide de 1918 a été organisée à l’Université d’Etat de Bakou (UEB).

Lors de la cérémonie où participaient le corps professoral et les étudiants, l’académicien Abel Maharramov, recteur de l’UEB, député du Milli Medjlis, a parlé des événements sanglants perpétrés dans les territoires azerbaïdjanais par les Arméniens.

Il a été noté que les dachnaks arméniens avaient tué sauvagement des personnes civiles en mars 1918 à Bakou, Chamakhy, Gouba et d’autres villes et régions du pays.

Le peuple azerbaïdjanais n’oubliera jamais la mémoire des victimes de cette tragédie sanglante.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules