CULTURE


Le Centre Heydar Aliyev abrite l’exposition «Love Me, Love Me Not» reflétant l’art contemporain de l’Azerbaïdjan et des pays voisins

A+ A

Bakou, 3 avril (AZERTAC). Une exposition intitulée «Love Me, Love Me Not», reflétant l’art contemporain de l’Azerbaïdjan et des pays voisins, organisée par l’Espace d’Art contemporain «YARAT», est présenté du 4 avril au 25 mai au Centre Heydar Aliyev.

La commissaire de cette exposition est Mme Dina Nasser-Khadivi.

Selon l’Espace d’Art contemporain «YARAT», l’exposition «Love Me, Love Me Not» pressente les œuvres d’art contemporain de l’Azerbaïdjan et des pays voisins. Les œuvres de 16 peintres représentant l’Azerbaïdjan, l’Iran, la Russie et la Géorgie, tels que les Azerbaidjanais Faïg Ahmadov, Rachad Alakbarov, Rachad Babayev, Ali Hassanov, Orkhan Husseynov, Sitaré Ibrahimova, Aïda Mahmoudova et Farid Rassoulov, les Iraniens Afrouz Amigui, Chodja Azéri, Mahmoud Bakhchi, Ali Banissadr et Farhad Mochiri, le Russe Taous Makhatchéva, le Georgien Iliko Zaoutachvili, etc. seront présentées а l’exposition.

Selon Dina Nasser-Khadivi, chaque œuvre présentée а cette exposition offre du moins un nouveau point de vue sur l’art des pays dont les œuvres y sont présentées aux visiteurs et vise а partager les connaissances plus profondes dans les branches concernées.

L’exposition «Love Me, Love Me Not» qui réunit les œuvres des peintres de l’Azerbaïdjan et des pays voisins, présente de nouveaux regards sur l’art contemporain des pays mentionnés ci-dessus.

Les rédacteurs du catalogue de l’exposition sont le commissaire Dina Nasser-Khadivi et Farah Rahim Ismayil.

L’exposition «Love Me, Love Me Not» est le projet de l’Espace d’art contemporain «YARAT», association а but non lucratif, s’engageant а développer et а soutenir l’art contemporain en Azerbaïdjan.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules