POLITIQUE


Les Etats-Unis et l’Union européenne ont confirmé, une fois encore, l’importance du Corridor gazier Sud lors de la réunion de Bruxelles

A+ A

Washington, 4 avril (AZERTAC). Le Conseil de l’Union européenne et des Etats-Unis a tenu sa 5e réunion sur l’énergie sous la présidence de Mme Catherine Ashton, Haute représentante de l’Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité et vice-présidente de la Commission européenne, avec la participation de Günther Oettinger, commissaire de l’Union européenne à l’Energie, John Kerry, Secrétaire d’Etat américain, et Daniel Poneman, vice-ministre américain de l’Energie, selon le Département d’Etat des Etats-Unis.

Une série de questions concernant l’assurance de la sécurité énergétique de l’Ukraine et de toute l’Europe ont fait l’objet des discussions, des recommandations en matière de diversification des ressources énergétiques ont été proposées lors de la réunion. Les participants de la réunion ont confirmé une fois de plus l’importance du Corridor gazier Sud, l’initiative de l’Azerbaïdjan, dans l’approvisionnement de l’Europe en gaz et ont conseillé avec insistance de prendre des meures pour construire l’oléoduc à temps. Car le même corridor sera également utilisé pour l’approvisionnement supplémentaire.

Le Conseil s’est dit prêt à chercher des ressources pour l’approvisionnement en gaz de l’Europe centrale et du Sud-Est.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules