POLITIQUE


Une rencontre s’est tenue avec le Groupe d’amitié avec l’Azerbaïdjan à la Chambre des Représentants de Jordanie

A+ A

Amman, 4 avril (AZERTAC). L’ambassadeur d’Azerbaïdjan en Jordanie s’est entretenu avec Hazem Gachou le président de la commission des affaires étrangères de la Chambre des Représentants et du Groupe d’amitié avec l’Azerbaïdjan, récemment mis en place au Parlement jordanien.

Lors de l’entretien un échange de vues a eu lieu avec les membres du Groupe d’amitié avec l’Azerbaïdjan de la Chambre des Représentants sur les travaux à effectuer pour développer davantage des relations interparlementaires.

Hazem Gachou a donné des informations sur le Groupe d’amitié avec l’Azerbaïdjan mis en place récemment au parlement jordanien. Il a fait savoir que ce groupe apporterait sa contribution au développement des relations interparlementaires jordano-azerbaïdjanaises. Soulignant que les relations d’amitié et de fraternité existantes entre les deux pays s’appuyaient sur des fondements solides, Hazem Gachou qu’ils sentaient toujours le soutien de l’Azerbaïdjan au niveau international ainsi que régional.

Ensuite, Hazem Gachou a présenté des informations sur les membres du Groupe d’amitié à l’ambassadeur.

L’ambassadeur s’est dit satisfait de la mise en place du Groupe d’amitié avec l’Azerbaïdjan au Parlement jordanien, faisant savoir que la Jordanie avait maintes fois confirmé son soutien à l’intégrité territoriale et à la souveraineté de la République d’Azerbaïdjan, qu’elle s’était déclarée pour le règlement pacifique du conflit du Haut-Karabagh, qu’elle avait soutenu les efforts déployés dans ce sens par l’Azerbaïdjan ainsi que par la communauté internationale et elle poursuivait son soutien. Rappelant la déclaration adoptée en juin dernier au Sénat jordanien concernant le génocide de Khodjaly, le diplomate a exprimé son espoir que la Chambre des Représentants effectuerait une démarche similaire.

Quant à la question susmentionnée, Hazem Gachou a dit que la déclaration adoptée par le Sénat pouvait être considéré comme la position du Parlement jordanien.

De plus, Hazem Gachou a porté à l’attention de l’ambassadeur que des mesures nécessaires seraient effectuées pour l’adoption bientôt de ladite déclaration à la Chambre des Représentants. 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules