SCIENCE ET TECHNOLOGIE


L’article sur la mission archéologique franco- azerbaïdjanaise de la vallée du Lenkoran, république d’Azerbaïdjan

A+ A

Paris, 15 avril (AZERTAC). Le site internet français www.archeorient.hypotheses.org a publié un article sur la mission archéologique franco- azerbaïdjanaise de la vallée du Lenkoran, république d’Azerbaïdjan.

La mission archéologique du Lenkoran, créée en 2012 par le MAEE, est dirigée par Michèle Casanova (université Lyon 2, UMR 5133 Archéorient, CNRS) et Abuzar Alakbarov (Institut d’archéologie et d’ethnographie, Académie nationale des sciences d’Azerbaïdjan). Elle s’inscrit dans le programme NABIALLA, qui est consacré à l’étude des sociétés de l’âge du Bronze et du Fer de la vallée du Lenkoran en république d’Azerbaïdjan, défini par l’accord de coopération scientifique et culturel « Jacques de Morgan » signé en 2011, et co-dirigé par Christine Lorre (Musée d’Archéologie Nationale, UMR 7041 Arscan-VEPMO).

Ce projet a pour but de préciser la séquence d’occupation de la vallée du Lenkoran durant la transition entre l’âge du Bronze récent et le début de l’âge du Fer, de connaître les pratiques funéraires et l’architecture mégalithique, de distinguer les caractéristiques des nécropoles implantées en zone montagneuse de celles installées à plus basse altitude dans les vallées. Il s’agit par ailleurs de restituer aux objets anciennement découverts un contexte typo -chronologique le plus précis possible et d’approfondir la connaissance des interactions culturelles entre les pays du Caucase, l’Iran et l’Anatolie.

Des prospections, des sondages et des fouilles dans la vallée de la Lakerçay (affluent du Lenkoran) et dans la vallée voisine de la Vériçay ont pour but de réaliser une carte archéologique des sites et de reconstituer l’organisation spatiale du bassin du Lenkoran durant la transition Bronze récent – Fer ancien.

En juillet 2013, les prospections entreprises dans le bassin de la Lakerçay à Kravéladi (270 m), à Hovil et à Hamarat (1150 m) et à çonu (1700-1800 m) ont permis de localiser des tombes qui sont installées parfois à flanc de montagne sur une forte pente. Une autre prospection a été conduite dans la vallée de la Vériçay sur le site de Véri (1500 m), en partant de Hamarat. Durant la campagne de 2013, l’exploration de la nécropole de Kravéladi, située à environ 25 km à l’ouest de la ville de Lenkoran, dans la vallée de la Lakerçay, a pu être achevée. Les campagnes de 2012 et 2013 à Kravéladi ont fourni l’occasion d’étudier les différents types de structures mégalithiques (tumulus, dolmens, tombes à ciste, etc.). En 2013, les efforts ont porté sur le secteur de Kravéladi IV (alt. 257 m), en fouillant d’abord un grand tumulus dont l’exploration avait commencé en 2012, puis en repérant les structures mégalithiques le long de la rivière, et enfin en réalisant une étude géomorphologique de la terrasse alluviale.

Trouvez le texte intégral sur le site internet : www.archeorient.hypotheses.org/2715  

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules