POLITIQUE


Le Département d’Etat américain : L’Azerbaïdjan a continué d’intensifier ses efforts dans la lutte contre le terrorisme

A+ A

Bakou, 2 mai (AZERTAC). Le Département d’Etat des Etats-Unis a diffusé son rapport sur les travaux effectués en 2013 par les Etats du monde dans la lutte contre le terrorisme.

La partie du rapport concernant l’Azerbaïdjan dit que Bakou a maintenu sa coopération étroite avec les Etats-Unis dans la lutte contre le terrorisme et a fait preuve d’une résistance active contre les organisations terroristes voulant transporter des hommes, de l’argent et des objets du territoire caucasien.

Il est noté que l’Azerbaïdjan a continué d’intensifier ses efforts dans la lutte contre le terrorisme, a réussi à confisquer assez d’armements illicites. L’Azerbaïdjan a continué l’application de la loi relative à la lutte contre le terrorisme. Bien que le Ministère de la Sécurité nationale soit l’organe le plus responsable de la lutte contre le terrorisme, le Ministère de l’Intérieur y joue lui aussi un rôle important. Les deux ministères ont prouvé leur capacité à déterminer les activités terroristes et à les éliminer.

Le rapport écrit que l’Azerbaïdjan est membre du Comité d’experts sur l’évaluation des mesures de lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme (MONEYVAL), du Groupe de travail pour les mesures financières de l’Organisation de coopération et de développement économiques (FATF). Après l’adoption de la loi en ce qui concerne le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme, l’Azerbaïdjan a haussé son professionnalisme dans ce domaine. Bakou continue de suivre les recommandations de MONEYVAL en termes de lutte contre le blanchiment des capitaux et du financement du terrorisme.

Il est indiqué que le mandat de l’Azerbaïdjan au Conseil de sécurité des Nations Unies a expiré fin 2013. Pendant ce temps écoulé Bakou a soutenu les résolutions du Conseil de sécurité concernant la lutte contre le terrorisme.

Le Département d’Etat américain souligne dans son rapport que l’Azerbaïdjan, étant membre de l’OSCE, de l’Organisation de coopération islamique et d’autres organisations régionales, a également participé aux réunions du groupe de travail des pays riverains de la mer Caspienne organisées pour la coordination des efforts des organes d’application des lois en matière de lutte contre le terrorisme, ainsi que la contrebande, le trafic de stupéfiants et le crime organisé.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules