SOCIETE


Un point médical a été mis en service dans un village de Zagatala

A+ A

Zagatala, 6 mai (AZERTAC). Le projet de «La construction d’un point médical dans le village Gandakh de Zagatala» mis en œuvre dans le cadre du programme de subvention “Les racines d’herbe et la sécurité humaine» du gouvernement japonais, s’est achevé à Zagatala.

L’ambassadeur de japon en Azerbaïdjan Tsuguo Takahashi a assisté à la cérémonie consacrée à l’achèvement du projet. La coopération entre la République d’Azerbaïdjan et le Japon dans différents domaines se poursuit avec succès. Le gouvernement azerbaïdjanais accorde une attention particulière et des soins au développement de tous les domaines, notamment de celui de la santé. Au cours des dernières années, la base matérielle et technique de la santé dans la région de Zagatala a été améliorée, l’hôpital central de la ville a été restauré, un Centre de diagnostic, des points médiaux ont été construits dans la ville et des villages.

Il a été noté qu’à l’aide financière du gouvernement japonais, six projets couvrant les secteurs de l'éducation, de la santé et de l'environnement avaient été mis en œuvre à Zagatala. Le coût total de ces projets constitue 621 mille dollars américains. Le contrat de subvention sur le projet de «La construction d’un point médical dans le village Gandakh de Zagatala» avait été signé en novembre 2013. Le projet a pour objectif d’améliorer le niveau des services médicaux dans le village de Gandakh et deux villages voisins.

Après avoir coupé le ruban symbolisant l’ouverture du point médical, les participants de la cérémonie se sont familiarisés avec les conditions créées dans la clinique.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules