CULTURE


Le vernissage de la peintre française Laurence Jenkell s’est ouvert au Centre Heydar Aliyev
La cérémonie a été marquée par la présence de Mme Leyla Aliyeva, vice-présidente de la Fondation Heydar Aliyev

A+ A

Bakou, 6 mai (AZERTAC). Le vernissage de Laurence Jenkell, artiste peintre et sculptrice française, s’est ouvert le 6 mai au centre Heydar Aliyev.

Mme Leyla Aliyeva, vice-présidente de la Fondation Heydar Aliyev et Mme Arzou Aliyeva ont participé à la cérémonie d’inauguration de l’exposition.

Anar Alakbarov, directeur du Centre Heydar Aliyev, a souligné, pendant son discours d’inauguration, que deux projets étaient présentés au Centre.

Anar Alakbarov, directeur du Centre, a remercié Laurence Jenkell, peintre et sculptrice française et le commissaire de l'exposition et a fait savoir que l’exposition qui durera pendant plusieurs mois susciterait un grand intérêt chez les habitants et les touristes de la capitale.

La cérémonie de présentation de la 5e édition du Festival international d’art «La Tour de la Vierge», projet conjoint de la Fondation Geydar Aliyev et de la Direction de réserve historico –architecturale «Itchericheher» a également lieu au Centre, a-t-il fait savoir.

Puis, Laurence Jenkell s’est félicitée d’être de nouveau à Bakou et de l’hospitalité qu’on lui a réservée dans la ville.

Elle s’est dite satisfaite de l’organisation de son exposition au Centre Heydar Aliyev.

Ensuite, les participants de la cérémonie ont visité l’exposition.

Les drapeaux de différents pays sont exposés sous une forme insolite – statuettes en forme de bonbon dans le parc du Centre Heydar Aliyev.

27 statuettes au total sont présentées à la première exposition de la peintre française à Bakou.

Le drapeau d’Azerbaïdjan se place aussi parmi les statuettes.

L’exposition durera jusqu’au 31 octobre.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules